Ouvrir le menu principal

Stade de Deodoro

stade situé à Rio de Janeiro
Estádio de Deodoro
Rio2016 julho ZonaB Deodoro 014 2480 -c-2016 GabrielHeusi HeusiAction(1).jpg
Généralités
Adresse
Estrada São Pedro de Alcântara, 2020
Vila Militar
Rio de Janeiro
RJ, Brésil
Construction et ouverture
Construction
à
Ouverture
Fermeture
Démolition
Utilisation
Propriétaire
Équipement
Capacité
15 000
Localisation
Coordonnées

Le stade de Deodoro (en portugais : Estádio de Deodoro) est un stade omnisports temporaire situé à Rio de Janeiro dans le quartier de Vila Militar.

Intégré au parc olympique de Deodoro (pt) dans le cadre des Jeux olympiques et des Jeux paralympiques d'été de 2016, il accueille les épreuves olympiques de rugby à sept et deux des cinq épreuves olympiques du pentathlon moderne, ainsi que les épreuves paralympiques de football à 7.

PrésentationModifier

Le site du stade de Deodoro est choisi pour accueillir les épreuves de rugby à sept ainsi que deux des cinq épreuves du pentathlon moderne dans le cadre des Jeux olympiques d'été de 2016, de nouvelles tribunes seront alors temporairement aménagées sur le site du stade de Deodoro pour augmenter la capacité du site. Il est également sélectionné pour accueillir les épreuves de football à 7 pendant les Jeux paralympiques[1],[2].

Les travaux d'aménagement débutent en [3]. Ces installations temporaires, inaugurées le [4] présentent une capacité de 15 000 places[5]. Les infrastructures sont démontées une fois les Jeux olympiques et paralympiques terminés[6].

Le coût de construction des différentes installations du site de Deodoro, englobant le stade de Deodoro, le centre olympique de hockey de Rio de Janeiro, la Arena da Juventude, le centre aquatique de Deodoro (en) et le centre national de tir de Rio de Janeiro (en), revient à 626 500 000 réals[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Facilities : Deodoro region », sur www.brasil2016.gov.br (consulté le 29 juin 2016).
  2. (en) « Two more Rio 2016 Games venues unveiled in Deodoro Olympic Park », sur www.paralympic.org, Comité international paralympique, (consulté le 29 juin 2016).
  3. a et b (pt) « Estádio de Pentatlo Moderno e Rugby (Estádio de Deodoro) », sur www.apo.gov.br (consulté le 7 août 2016).
  4. (pt) Fernanda Rouvenat, « Prefeitura inaugura mais duas instalações olímpicas para a Rio 2016 », sur g1.globo.com, (consulté le 7 août 2016).
  5. (en) « Check out some of the main Rio 2016 competition venues in detail », sur www.brasil2016.gov.br, (consulté le 7 août 2016).
  6. (pt) « Fios cortados, teto caindo, furtos: duas arenas de Deodoro vivem abandono », sur sportv.globo.com, SporTV, (consulté le 17 novembre 2018).

Liens externesModifier