Stéphane Poulin

Stéphane Poulin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Stéphane Poulin
Nationalité
Activités
Distinctions
Prix du Gouverneur général : littérature jeunesse de langue française - illustration ()
Prix littéraires du Gouverneur général ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata

Stéphane Poulin, né à Montréal en 1961, est un illustrateur et auteur de littérature d'enfance et de jeunesse québécois .

BiographieModifier

Il publie son premier livre pour enfants en 1985, Ah ! Belle cité ![1]. Quoiqu'il ait écrit des livres traduits en plusieurs langues il avoue se sentir plus à l'aise dans son rôle d'illustrateur que dans celui d'écrivain. On peut voir ses réalisations dans plus d'une centaine de livres.

En 2011 est publié l'album dont Carl Norac a écrit le texte, Au pays de la mémoire blanche, qu'il a dessiné, un roman graphique qui a nécessité plusieurs années de travail[2],[3], sur le thème de la guerre.

En 2023, il est sélectionné pour le prestigieux prix suédois, le Prix commémoratif Astrid-Lindgren[4].

Prix et distinctionsModifier

OuvragesModifier

  • Have you seen Josephine?, Tundra books
  • Can you catch Josephine?, Tundra
  • My mother's loves, Annick Press
  • Benjamin & the pillow saga, Annick
  • Annabel et la bête, texte Dominique Demers, ill. Poulin, Dominique & Co, 2002
  • Peux-tu attraper Joséphine ?, Toundra 1988
  • Les amours de la mère, Annick, 1990
  • Pourrais-tu arrêter Joséphine ?, Toundra, 1988
  • Les Jeux zoolympiques, Quintin Michel, 1988
  • As-tu vu Joséphine ?, Tundra, 1986
  • Benjamin et la saga des oreillers, Annick, 1989
  • Un voyage pour deux, Annick, 1991
  • Les Animaux l'hiver, Quintin Michel, 1991
  • Album de famille, Quintin Michel, 1996
  • Les animaux en danger, Quintin Michel, 1993
  • Petit zizi, texte de Thierry Lenain, ill. de Stéphane Poulin, les 400 coups-France, 2000
  • Touche pas à mon corps, tatie Jacotte !, texte de Thierry Lenain, ill. de Stéphane Poulin, les 400 coups, 2000
  • Les dinosaures, Quintin Michel, 2001
  • Bestiaire, Les éditions Les 400 coups, 2003
  • Marius, texte Latifa M. Alaoui, ill. Poulin, Les 400 coups, 2001
  • Un chant de Noël, texte Lucie Papineau, ill. Poulin, Dominique & Co, 2009
  • Des bonbons et des méchants # 51, texte Robert Soulières, ill. Poulin, Soulières, 2003
  • La petite fille venue d'ailleurs, texte Susan Hugues, ill. Poulin, Dominique & Co, 2005
  • Joyeux Noël M. Bardin, texte Pierre Filion, ill. Poulin, Soulières, 2008
  • Coup de langue, texte Sylvain Rivière, ill. Poulin, Les 400 Coups, 2003
  • Les compagnons des Hautes-Collines #01, texte Lucie Bergeron, ill. Poulin, Amérique, 2007
  • Choupette et tantine Tartine #52, texte Gilles Tibo, ill. Poulin, Dominique & Co, 2008
  • Maxime #01, Texte Denis Côté, ill. Poulin, Courte Échelle, 2010
  • Au pays de la mémoire blanche, texte de Carl Norac, ill. Poulin, Sarbacane, 2011
  • Les lettres de monsieur Bardin, texte Pierre Filion, ill. Poulin, Soulières, 2012
  • La forêt aux milles et un périls: l'intégrale, texte Denis Côté, Stéphane Poulin, Soulières, 2014
  • Maxime #01. Nouv. Édition, texte Denis Côté, ill. Poulin, Courte Échelle, 2016
  • Bartleby, le scribe, texte Herman Melville, ill. Poulin, Sarbacane, 2013
  • Le bateau de fortune, texte Olivier de Solminihac, ill. Poulin, Sarbacane, 2015
  • L'oiseau des sables, texte Dominique Demers, ill. Poulin, Dominique & Co, 2016
  • L'arbre de joie #13, 3e édition, texte Alain Bergeron, ill. Poulin, Soulières, coll. Ma petite vache a mal aux pattes, 2013
  • Vieux Thomas et la petite fée, texte Dominique Demers, Ill. Poulin, Dominique & Co, 2016
  • Les Mûres, texte Olivier de Solminihac, ill. Poulin, Sarbacane, 2017
  • La Vie en bleu, texte de Carl Norac, ill. Poulin, Pastel, 2006
  • La boîte rouge, texte de Carl Norac, ill. Poulin, Pastel, 2016
  • Lucky Joey, texte de Carl Norac , ill. Poulin , Pastel , l'école des loisirs , 2020

Notes et référencesModifier

  1. « Quand l’illustration devient art : six portraits | Revue Les libraires », Revue Les libraires,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Natacha Wallez, « Carl Norac, l'ivre de contes et de poésie » in Le Carnet et les instants n°182, juin-septembre 2014.
  3. Anne-Laure Cognet, critique de l'ouvrage dans La Revue des livres pour enfants dépendante de la BnF, mars 2011.
  4. a et b Sélections 2023 sur le site officiel.
  5. a b et c Archives « Honour List » 1956-1998, sur le site officiel ibby.org.
  6. a et b Lauréats du Prix illustration jeunesse, sur le site lurelu.net.
  7. « Seng Soun Ratanavanh reçoit le Prix Landerneau Album Jeunesse 2021 », sur actualitte.com, (consulté le ).

Liens externesModifier