Soviet Suprem

Soviet Suprem
Description de cette image, également commentée ci-après
Le groupe Soviet Suprem en concert à la fête de l'Humanité en septembre 2015.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical chanson française
« militaro-punk »
Années actives Depuis 2013
Site officiel sovietsuprem.com
Composition du groupe
Membres Sylvester Staline
John Lénine, Didier Croute Chef, PanPan Kalachnikov, Nicolas de Sarov, Yugo Chavez, Emilio Stradivarius, Cyrilik Saxo

Soviet Suprem est un groupe de chanson française s'appropriant un style de musique qui serait originaire des pays de l'Union soviétique mêlant influences balkaniques, militaro-punk et rap.

Il est formé de John Lénine (alias Toma Feterman, chanteur de La Caravane Passe)[1] et de Sylvester Staline (alias R.wan, chanteur du groupe Java).

CarrièreModifier

Le groupe revendique être les héros de la Révolution du Dancefloor, et imaginent un monde où l'URSS aurait gagné la Guerre froide. Dans ce monde, tous les clichés et les valeurs de l'industrie musicale anglo-saxone sont renversés. Et la globalisation se transforment en un Grand International, allant ainsi à l'encontre de l'influence américaine sur la musique actuelle[2]. Les références à l'Union Soviétique, au communisme et à la guerre froide sont plutôt nombreuses, que soit l'imagerie (Bolchoï, faucille et marteau, tenues de dictateurs), le nom du groupe, en référence au soviet suprême ou les noms des chanteurs, qui font référence à Lénine, Stallone (Rocky IV), Nikita Khrouchtchev et Youri Gagarine. Selon R. Wan « Il y a un côté grand-guignol, mascarade »[3].

Sur les albums, John Lénine compose, joue et produit les musiques à partir desquelles les deux héros de la révolution vont ensemble écrire les textes qu'ils scanderont. Sylvester Staline mène les flows à la baguette.

Les concerts sont de véritables spectacles, entre concert punk-hip-hop et meeting politique absurde. La mise en scène est faite par Sylvester Staline et John Lénine, et un décor de cérémonie soviétique habille l'ensemble.

Ils sont rejoints sur scène par Didier Croute Chef[4] (aux platines et aux percussions), ainsi que par un quatrième membre qui varie selon les concerts (Cyrilik Saxo au saxophone, Yugo Chavez ou Emilio Stradivarius au violon).

Un certain « Gogol Iconov » signe une partie de ces caricatures[réf. souhaitée], et d'autres sont faites par John Lénine.

Leur premier album a été parrainé par Rémy Kolpa Kopoul de Radio Nova, et le second par Jules-Édouard Moustic de Groland[pertinence contestée]. Le président de Groland, Christophe Salengro a participé à certains concerts en tant qu'officiel[pertinence contestée].

MembresModifier

DiscographieModifier

AlbumsModifier

EPsModifier

SinglesModifier

  • 2013 : Rongrakatikatong
  • 2015 : Propaganda (Toma Fetermix Remix)
  • 2017 : Vladimir
  • 2020 : Con-confinés

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :