Sous-marin d'attaque conventionnel

(Redirigé depuis Sous-marin d'attaque)

Un sous marin d'attaque conventionnel est un sous-marin militaire utilisant une propulsion conventionnelle (la plupart du temps, un moteur Diesel combiné à des batteries électriques), contrairement à un sous-marin nucléaire d'attaque qui dispose d'un réacteur nucléaire. Du début du XXe siècle jusqu'aux années 1960, c'était le seul type de sous-marin existant.

Un hélicoptère se pose sur l'hélisurface du Sealion, sous-marin d'attaque conventionnel de classe Balao, ici reconverti en sous-marin de transport

DescriptionModifier

Un sous-marin d'attaque ou un sous-marin chasseur-tueur est un sous-marin spécialement conçu pour attaquer et couler d'autres sous-marins, des combattants de surface et des navires marchands. Dans les marines soviétiques et russes, ils étaient et sont appelés "sous-marins polyvalents"[1]. Ils sont également utilisés pour protéger les combattants de surface amis et les sous-marins lance-missiles[2]. Certains sous-marins d'attaque sont également armés de missiles de croisière montés dans des tubes de lancement verticaux, augmentant la portée de leurs missions potentielles pour inclure des cibles terrestres. Les sous-marins d'attaque peuvent être à propulsion nucléaire ou diesel-électrique ("conventionnellement"). Dans le système de dénomination de la marine américaine et dans le système équivalent de l'OTAN (STANAG 1166), les sous-marins d'attaque à propulsion nucléaire sont connus sous le nom de SSN et leurs prédécesseurs diesel-électriques étaient des SSK. Dans l'US Navy, les SSN sont officieusement appelés «attaques rapides».

Classes de sous marin d'attaques conventionnelsModifier

EspagneModifier

FranceModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gorshkov (1979), p. 55.
  2. « Attack Submarine Info », US Navy (consulté le 17 août 2012)

Voir aussiModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Sous-marin d'attaque conventionnel.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier