Classe Balao

Classe Balao
Image illustrative de l'article Classe Balao
L'USS Balao en 1944.
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin Diesel-électrique
Longueur 311,1 pieds (94,8 m)[1]
Maître-bau 27,4 pieds (8,4 m)
Tirant d'eau 16,1 pieds (4,9 m)
Déplacement 1 550 t en surface
2 450 t en plongée
Propulsion 4 moteurs diesel alimentant un générateur électrique (Fairbanks-Morse ou Electro-Motive Diesel)[2]
Puissance 5 400 ch en surface
2 740 ch en plongée
Vitesse 20,25 nœuds (37,5 km/h) (en surface)
8,75 nœuds (16,2 km/h) (en plongée)
Profondeur 400 pieds (121,9 m)
Caractéristiques militaires
Armement 6 tubes lance-torpilles de 533 mm (avant)
4 tubes lance-torpilles de 533 mm (arrière)
24 torpilles
1 canon de 5 pouces/25 calibres ou 1 canon de 4 pouces/50 calibres (uniquement sur les sept premiers construits)
1 Bofors 40 mm
1 canon de 20 mm Oerlikon
Rayon d’action 11 000 milles marins (20 372 km) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
48 heures à 2 nœuds (4 km/h) en plongée
75 jours en patrouille
Autres caractéristiques
Équipage 10 officiers et 70 marins
Histoire
Constructeurs Portsmouth Naval Shipyard
Mare Island Naval Shipyard
William Cramp & Sons
Manitowoc Shipbuilding Company (en)
Chantier naval Electric Boat de Groton
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Période de
construction
1942-1946
Période de service 1943-1975
Navires construits 120
Navires annulés 70
Navires en activité 1
Navires perdus 11
Navires désarmés 109
Navires préservés 8
Un hélicoptère se pose sur l'hélisurface du Sealion, reconverti en sous-marin de transport

La classe Balao, est une classe de 120 sous-marins d'attaque conventionnels de l'United States Navy construits entre 1942 et 1946 pour remplacer la classe Gato et actifs entre 1943 et 1975.

ConceptionModifier

HistoireModifier

Liste des navires perdusModifier

Nom et numéro de coque Date de perte Causes
USS Capelin (SS-289) décembre 1943 Raison inconnue
USS Cisco (SS-290) 28 septembre 1943
USS Escolar (SS-294) 17 octobre - 13 novembre 1944
USS Shark (SS-314) 24 octobre 1944
USS Tang (SS-306) 25 octobre 1944 Coulé par une de ses torpilles défectueuses
USS Barbel (SS-316) 4 février 1945 Attaque aérienne
USS Kete (SS-369) mars 1945
USS Bullhead (SS-332) 6 août 1945 Attaque aérienne
USS Lagarto (SS-371) 3 mai 1945
USS Cochino (SS-345) 26 août 1949 Feu accidentel
USS Stickleback (SS-415) 28 mai 1958 Collision avec l'USS Silverstein (DE-534)
ARA Santa Fe (S-21)
(ex-USS Catfish (SS-339))
25 avril 1982

UtilisateursModifier

  •   Argentine : Deux bateaux en service de 1960 à 1971.
  •   États-Unis :
  •   Espagne : l'USS Kraken est prêté à l'Espagne, puis vendu en 1959 en étant renommé Almirante García de los Reyes (S-31) en service jusqu'en 1982. Quatre autres unités modernisées au standard Guppy sont par la suite achetées par l'Espagne entre 1971 et 1973. Il s'agit de l'USS Ronquil, de l'USS Picuda, de l'USS Bang et de l'USS Jallao, tous modernisés au standard Guppy IIA, et rebaptisés Isaac Peral (S-32), Narciso Monturiol (S-33), Cosme García (S-34) et Narciso Monturiol (S-35). Le Narciso Monturiol est retiré du service après une avarie dans le système de propulsion en 1975, cédant une partie de ses équipements à l'Almirante García de los Reyes, qui n'avait pas été modernisé au standard Guppy. Durant les années 1980, ils sont remplacés par la classe Agosta[3].
  •   Taïwan : Un exemplaire servant, en 2017, a l'entraînement des équipages.
  •   Pays-Bas : Deux navires prêtés par les États-Unis aux Pays-Bas, identifiés comme Classe Walrus.

Navires-muséesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946), [détail de l’édition]
  • (es) Camil Busquets i Vilanova, Albert Campanera i Rovira et Juan Luis Coello Lillo, Los submarinos españoles, Móstoles (Madrid), Agualarga, Grupo Cultural, , 325 p. (ISBN 9788480559522, OCLC 433617824).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier