Sophie-Charlotte de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck

princesse allemande

Sophie-Charlotte de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck (en allemand : Sophie-Charlotte von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Beck; Shlodien, (Hambourg, ) est une princesse allemande. Elle est la fille de Frédéric-Guillaume II de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck et de la comtesse Ursule-Anne de Dohna-Shlobitten.

Sophie-Charlotte de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
HambourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Ursula Anna von Dohna-Schlodien-Carwinden (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoints
Alexander Aemilius Graf zu Dohna-Schlobitten (d) (depuis )
Georges-Louis de Holstein-Gottorp (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Pierre Ier d'Oldenbourg
Wilhelm von Holstein-Gottorp (d)
Friedrich von Holstein-Gottorp (d)
Sophie Charlotte Gräfin zu Dohna-Schlobitten (d)
Friedrich Alexander, Burggraf und Graf zu Dohna-Schlobitten (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Les mariagesModifier

Le à Königsberg, à quinze ans, Sophie-Charlotte épouse un membre de la famille éloignée, Alexandre Émile de Dohna-Shlobitten, âgé de plus de 18 ans. Le il est tué à la Bataille de Soor.

De cette union trois enfants sont nés:

  • Sophie-Charlotte (1740-1798), mariée en 1759, au prince Charles-Christian de Solm-Gogensolm-Lich (1725-1803);
  • Frédéric-Alexandre (1741-1810), marié en 1769, à la comtesse Caroline Finck de Finkelstein (1746-1825);
  • Charles Émile (1744).

Le , dans le château Prekelvits, dans l'est de la Prusse, elle épouse Georges-Louis de Holstein-Gottorp, le sixième fils de Christian-Auguste de Holstein-Gottorp, et d'Albertine-Frédérique de Bade-Durlach.

De cette union trois enfants sont nés:

Le , Sophie-Charlotte arrive avec son mari à Saint-Pétersbourg. À partir de la frontière, ils sont accueillis avec des bannières et accueillis à coups de canon, et son mari est nommé maréchal.

Toutefois, la situation change après le coup d'état du . Le mari de Sophie-Charlotte est l'un de ceux qui sont restés fidèles à Pierre III de Russie. Il est arrêté et leur maison saccagée. Plus tard, Georges est nommé par l'impératrice Catherine II, administrateur de Holstein, où il part le .

La princesse Sophie-Charlotte est décédée le à l'âge de 40 ans. Un mois plus tard, le , son mari meurt également.

Liens externesModifier