Smechariki

Smechariki
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo international
Titre original (ru) Смешарики
Genre dessin animé
Création Anatoli Prokhorov (ru) et autres
Production Denis Tchernov, Djanguir Souleïmanov, Oleg Mousine, Roman Sokolov, Alekseï Mintcheniouk, …
Acteurs principaux Igor Dmitriev, Anton Vinogradov, Vladimir Postnikov, …
Musique Marina Landa, Sergueï Vassiliev
Pays d'origine Drapeau de la Russie Russie
Chaîne d'origine STS
Nb. de saisons 6 (7 prévues)
Nb. d'épisodes 207 (260 prévus)
Durée 6 minutes 30
Diff. originale
Site web http://www.smeshariki.ru

Smechariki (en russe : смешарики, de смешные шарики, boules amusantes) ou Kikoriki est une série animée russe pour enfants créée avec le soutien du Ministère russe pour la culture (ru). Les protagonistes, chacun étant à l'image d'un animal, aux caractères bien distincts, évoluent dans un monde marqué par l'absence de personnages négatifs[1]. La série explore les thèmes sociétaux basiques (relations entre les personnes, respect mutuel), et parfois des thèmes plus philosophiques. La série connait un grand succès jusqu'à voir imprimer les personnages sur des boites de lait[2].

PersonnagesModifier

  • Barache (Бараш) : un jeune mouton poète
  • Yojik (Ёжик) : un jeune hérisson introverti
  • Kar-Karytch (Кар-Карыч) : un corbeau âgé, artiste et ancien voyageur
  • Kopatytch (Копатыч) : un ours adulte, agriculteur et apiculteur, à l'accent méridional
  • Kroche (Крош) : un jeune lapereau dynamique
  • Lociache (Лосяш) : un élan adulte, scientifique et amateur de jeux vidéo
  • Nucha (Нюша) : un jeune porcelet femelle, amatrice de mode
  • Pin (Пин) : un pingouin adulte d'origine allemande, mécanicien, maîtrisant mal la langue et ponctuant son discours de mots allemands
  • Sovounya (Совунья) : une chouette femelle âgée, cuisinière et garde-malade
  • Bibi (Биби) : un robot créé par Pin et son fils adoptif.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Giannalberto Bendazzi, Animation: A World History: Volume III: Contemporary Times, CRC Press, , 416 p. (ISBN 978-1-317-51987-4, lire en ligne)
  2. (en) Anastasiya Napalkova, « Smeshariki go global », sur rbth.com, (consulté le )

Lien externeModifier