Ouvrir le menu principal

Skyguard est un système de défense utilisant la technologie du laser, conçu par Northrop Grumman, il est destiné à protéger les aéroports et autres lieux sensibles contre tout type de menaces : missiles balistique, roquettes à courte et longue portée, obus, mortiers, drones et missiles de croisière. Chaque tir coute environ 1 000 dollars, ce qui représente le prix des éléments chimiques consommés[1].

HistoriqueModifier

Originellement l'industrie militaire israélienne avait tenté de développer un premier système de radar d'acquisition avec laser appelé Nautilus. Les difficultés de mise au point et les contraintes financières (Israël développait alors le coûteux système Iron Dome) conduisent à une alliance avec le groupe américain Northrop Grumman, qui redémarre le projet en 1995 sous le sigle MTHEL, pour laser mobile et tactique à haute énergie (Mobile Tactical High-energy Laser).

En octobre 2006 le Northrop reçoit une subvention du gouvernement américain pour l'évaluation d'un système laser portable MANPADS qu'il nomme Skyguard[1].

En 2018 le Skyguard a été développé et apparaît assez efficace et économique pour que le gouvernement israélien envisage d'en acquérir de nombreuses unités en complément du système Iron Dome[2].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Defense Update: Skyguard Laser Based Counter MANPADS CRAM System sur defense-update.com le 11 mars 2012 (seulement sur Archive-wikiwix au 1-07-2018).
  2. (en) Iron Dome versus laser system missile interceptors? Israeli strategists are split sur DebkaFile, 1-07-2018.

Voir aussiModifier