Ouvrir le menu principal

Simon-Jude Honnorat

docteur en médecine, naturaliste et linguiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Honnorat.
Simon-Jude Honnorat
Description de cette image, également commentée ci-après
Simon-Jude Honnorat, Musée de Digne
Naissance
Allos
Décès (à 69 ans)
Digne-les-Bains
Nationalité Française
Pays de résidence Drapeau : France
Profession
Autres activités
Conjoint
Rose-Marie-Véronique Gariel

Simon-Jude Honnorat est un docteur en médecine, naturaliste et lexicographe français, né le au hameau du Haut-Villard à Allos et mort le à Digne (Alpes-de-Haute-Provence).

Sommaire

BiographieModifier

Il s'est intéressé à l'histoire de la Provence et à ses dialectes variés. Il est considéré comme un des fondateurs de la recherche scientifique sur la langue d'oc. Il est l'auteur du Dictionnaire Provencal-Français ou dictionnaire de la langue d’Oc ancienne et moderne dont l'écriture ressemble à une écriture intermédiaire entre l'écriture mistralienne et l'écriture classique très proche du niçois mistralien que des autres sous-dialectes provençaux en mistralien. On note que les dipthongues avec -u sont soutenues par l'ajout d'un -o (souleou) et que le -o final typique des mistraliens est remplacé par le maintien du -a d'origine (mountagna).

ÉpitapheModifier

Son épitaphe est la suivante :

"CI-GÎT :
SIMON-JUDE HONNORAT
Docteur en Médecine
Né à ALLOS le 3 avril 1783
Savant modeste
Ami des pauvres
Mort à Digne le 31 juillet 1852
Laissant pour héritage
à son pays
un monument de sa langue
aux malheureux
le souvenir de ses bienfaits
à ses enfants
l'exemple de ses vertus
auprès de lui
reposent les cendres
de
Rose-Marie-Véronique GARIEL
sa charitable épouse"

FamilleModifier

Par sa femme Rose (issue de la famille Gariel, notables d'Allos dont plusieurs membres s'installent à Grenoble au début du XIXe siècle), il est l'oncle par alliance de Hyacinthe Gariel, bibliothécaire, érudit et historien.

Ses publicationsModifier

 
Dictionnaire Provencal-Français ou dictionnaire de la langue d’Oc ancienne et moderne de S.J. Honnorat
 
Vocabulaire franco-provençal par S. J. Honnorat, 1848
  • Son ouvrage le plus célèbre est le Dictionnaire Provencal-Français ou dictionnaire de la langue d’Oc ancienne et moderne, (Repos éditeur, Digne, 1846-1847). Réédition CPM, Raphèle-les-Arles, avec une préface de Pierre Fabre.
  • Vocabulaire franco-provençal, tiré-à-part du Dictionnaire Provencal-Français, édité par Repos éditeur, Digne, 1848
  • Catalogue des plantes de Provence, n'a été publié qu'en partie dans les Annales des Sciences et de l'Industrie du Midi de la France, la plus grande partie de ce catalogue étant restée à l'état de manuscrit (no 1149 de la Bibliothèque municipale de Grenoble)
  • sa thèse : L'Histoire naturelle, chimique et médicale des Cantharides, Paris, 1807
  • Traité des connaissances chimiques appliquées aux phénomènes de la nature qui lui valut, le 30 fructidor an XI de la République une et indivisible (1802), le premier prix de chimie, décerné par le préfet de l'Isère, "pour récompense de ses succès et de son assiduité"
  • Plusieurs articles dans les Annales des Basses-Alpes.

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :