Simon-Bernard Lenoir

peintre français

Simon-Bernard Lenoir (ou Le Noir ; né en 1729 et décédé le à Évreux[1]) est un miniaturiste et pastelliste français. Il laisse des portraits célèbres de Le Kain[2], de Voltaire et du duc de Bourbon.

Simon-Bernard Lenoir
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Élève de l'Académie royale, il remporte quatre prix de quartiers entre 1749 et 1758. En 1760, il expose au Salon de la Jeunesse et est reçu à l'Académie de Saint-Luc (où il devient conseiller en 1762, adjoint à professeur en 1764, puis professeur en 1774). Il expose des portraits aux Salons de Saint-Luc de 1762, 1764 et 1774. En 1776, il est cité dans l'Almanach des peintres. Nommé « peintre de portrait du prince de Condé » en 1779, il est « agréé à l'Académie de peinture » sans jamais parvenir à s'y faire élire.

Il occupe également le poste de directeur de l’enseignement du dessin à l’Ecole royale des beaux-arts de Besançon où il succède à Johann Melchior Wyrsch. Il demeure en Franche-Comté de 1786 à 1789 avant de revenir à Paris où il décèdera en 1791[3].

Il épouse Catherine-Renée Haverland, fille de Nicolas Haverland, concierge pour le roi de la citadelle de Lille. Leur fils Auguste-Nicolas (1776–1850) embrasse la carrière des armes et se distingue à Ulm et Austerlitz.

CollectionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte de décès à Évreux, vues 277-278/540.
  2. Voir par exemple, au Musée du Louvre, L'acteur Henri-Louis Cain, dit Lekain, dans le rôle d'Orosmane dans la tragédie de Voltaire Zaïre, 1767, pastel et rehauts de gouache sur papier, 116 × 88 cm. Un exemplaire peint à l'huile, datant de 1877, se trouve dans les collections de la Comédie -Française
  3. Xavier Simon, Gloire à Lekain, et à Simon-Bernard Lenoir, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, mars/avril/mai 2014, n° 27.

Liens externesModifier