Silvia Arber

neurobiologiste suisse

Silvia Arber (née en 1968 à Genève) est une neurobiologiste suisse[1]. Elle enseigne et fait de la recherche au Biozentrum de l'Université de Bâle et à l'Institut Friedrich Miescher pour la recherche biomédicale à Bâle en Suisse.

Silvia Arber
Silvia Arber.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Membre de l'EMBO
Otto Naegeli Prize (en) ()
Prix Pradel ()
Prix Charles-Léopold-Mayer ()Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Silvia Arber a étudié la biologie au Biozentrum de l'Université de Bâle et soutenu son doctorat en 1995 à l'Institut Friedrich Miescher (FMI). Elle a ensuite été stagiaire postdoctorale à l'Université de Columbia à New York. Elle est retournée en 2000 à Bâle en tant que professeure de Neurobiologie/Biologie Cellulaire, et poursuit son activité d'enseignement et de recherche au Biozentrum ainsi qu'au FMI. 

Silvia Arber est la fille du microbiologiste et généticien suisse Werner Arber, qui, en 1978, a reçu le Prix Nobel de Physiologie ou Médecine[2].

TravauxModifier

Silvia Arber étudie les mécanismes impliqués dans le fonctionnement et les connexions des circuits neuronaux contrôlant le comportement moteur. Elle a montré que le groupe interneuronal pré-moteur diffère des autres groupes dans ses fonctionnalités et sa distribution dans la moelle épinière, et que ces différences sont liées au calendrier de leur apparition dans leur développement.[3]

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier