Ouvrir le menu principal

Siegfried et le Limousin

roman de Jean Giraudoux

Siegfried et le Limousin
Auteur Jean Giraudoux
Pays France
Genre Roman
Éditeur Grasset
Collection Le Roman
Date de parution
Nombre de pages 299
Chronologie

Siegfried et le Limousin est un roman de Jean Giraudoux publié en 1922 aux éditions Grasset. Ce roman est célèbre pour avoir apporté le succès à son auteur[réf. nécessaire].

RésuméModifier

En janvier 1922, le narrateur soupçonne, par une série d'indices troublants découverts dans la presse allemande, qu'un célèbre juriste allemand, Siegfried von Kleist, pourrait bien être en réalité l'un de ses amis, l'écrivain Forestier, porté disparu sur le front. Il s'avère effectivement que pendant la guerre, le soldat von Kleist a reçu une blessure qui l'a rendu amnésique. C'est ainsi que Forestier, sous une autre identité, a été recueilli et poursuit sa vie sous un nom tout différent ; mais son style incisif d'avant-guerre reparaît dans sa nouvelle langue d'expression.

Pour en voir le cœur net, le narrateur part donc pour Munich, où il peut identifier Forestier avec l'aide d'un collègue des services diplomatiques allemands en poste à Paris, le baron Zelten. Toutefois, ce voyage le replonge dans ses souvenirs d'étudiant, et plusieurs autres aventures arrivent. Le narrateur traverse l'Allemagne revancharde d'après la Première Guerre mondiale. Finalement, celui-ci rentre dans le Limousin, sa région natale, en compagnie de Forestier, où ils comptent vivre une vie paisible.

ÉditionsModifier