Siegfried Roussel Dibong

Siegfried Roussel Dibong
Naissance
Song Bayang (Drapeau du Cameroun Cameroun)
Décès (à 77 ans)
Domicile Drapeau du Cameroun Cameroun
Nationalité Camerounaise
Domaines Ingénierie, Génie civil
Diplôme École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie

Siegfried Roussel Dibong, né le à Song Bayang et mort le , est un ingénieur camerounais de génie civil. Grand officier de l’Ordre National de la Valeur, il a dirigé l’Office national des ports du Cameroun.

Parcours professionnelModifier

Diplômé de l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie de Paris et inspecteur général du corps de génie civil, il fut directeur de la construction au Ministère de l'équipement, de l'habitat et des domaines de 1972 à 1975. Puis, Secrétaire général du ministère de l'équipement et de l'habitat de 1975 à 1980. Ensuite, il occupera les fonctions de Secrétaire général du Ministère de l'équipement de 1980 à 1985.

Parallèlement à ses hautes fonctions administratives, il enseigne à l'Université. De 1974 à 1976, il est chargé de cours à l’École Nationale de Technologie de Yaoundé. Il est ensuite chargé de cours de 1976 à 1978 à l’École nationale supérieure polytechnique de Yaoundé.

De 1985 à 1993, il sera Directeur Général de l’Office national des ports du Cameroun[1],[2].

Engagement culturelModifier

Fils de Pasteur, Siegfried Roussel Dibong a également été membre fondateur de l’Association culturelle Mbog Liaa. Ressortissant du clan Badjôb, il était notable dans son village natal dans l’Arrondissement de Biyouha[3].

Marié à Léa Eléanore Ngo Nguibe (décédée), il était père de plusieurs enfants et grand-père de plusieurs petits enfants à sa mort[3].

DécorationsModifier

PublicationsModifier

Il aborde la réflexion sur l'héritage spirituel des natifs Bassa, Mpoo et Bati (Mbog Liaa) dans ses ouvrages[3].

  • Siegfried Roussel Dibong, L'enjeu de Dieu : Réflexion sur les désignations de Dieu par les ancêtres de Ngog Lituba et leurs concordances avec les écrits bibliques, Éditions Kiyikaat. 2013
  • Siegfried Roussel Dibong, Ngog Lituba: L'Inconfort de la croix, Éditions Kiyikaat. 2015. 88 pages.

Notes et référencesModifier

  1. « Obsèques de Monsieur Dibong Siegfried Roussel », sur mbogliaa.com, (consulté le 14 juillet 2015)
  2. « Former ONPC Boss Laid to Rest in Song Dibong », sur portdedouala-cameroun.com (consulté le 14 juillet 2016)
  3. a b et c « L'enjeu de Dieu », sur kiyikaat.com (consulté le 11 juillet 2016)

Liens externesModifier