Siège du château de Takamatsu

Siège du château de Takamatsu
Description de cette image, également commentée ci-après
Estampe de l'époque d'Edo représentant le château de Takamatsu submergé par les eaux
Informations générales
Date 1582
Lieu Château de Takamatsu, province de Bitchu
Issue Réussite du siège
Changements territoriaux Takamatsu passe sous le contrôle de Hideyoshi
Belligérants
Forces d'Oda NobunagaClan Mōri
Commandants
Hashiba HideyoshiShimizu Muneharu
Kikkawa Motoharu
Kobayakawa Takakage
Coordonnées 34° 41′ 35″ nord, 133° 49′ 19″ est

Le siège du château de Takamatsu (備中高松城の戦い) de 1582 est mené par Toyotomi Hideyoshi contre le château de Takamatsu contrôlé par le clan Mōri. Il détourne une rivière voisine avec des digues pour entourer et inonder le château, menant à une reddition relativement rapide. Il construit également des tours sur des barges à partir desquelles ses arquebusiers peuvent garder un roulement constant de tirs sans être eux-mêmes gênés par l'inondation. Tandis que la bataille se fait plus intense, la garnison reçoit des renforts des clans Mōri, Kikkawa et Kobayakawa et Hideyoshi demande de l'aide de son seigneur Oda Nobunaga. En réponse, Nobunaga envoie un contingent d'hommes à l'ouest pour qu'ils fassent route vers Takamatsu, tandis que lui-même s'arrête au Honnō-ji pour un temps ; pendant ce séjour, il est trahi et assassiné.

Hideyoshi apprend rapidement la mort de son seigneur lors de l'incident du Honnō-ji, ce qui l'encourage à accélérer la disposition des termes de la reddition. Shimizu Muneharu, le commandant du château, est contraint de se suicider à la vue de tous dans un bateau sur le lac artificiel créé par les inondations.

BibliographieModifier

 
Partie dégagée de la base de la digue et du remblai construits par Toyotomi Hideyoshi durant son siège du château en 1582
  • Sansom, George (1961). A History of Japan: 1334-1615. Stanford, California: Stanford University Press
  • (en) Stephen R. Turnbull, The samurai sourcebook, Londres, Arms and Armour Press, , 320 p. (ISBN 978-1-85409-371-4)

Source de la traductionModifier