Shinkei

poète japonais
Shinkei
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
心敬Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion

Shinkei (心敬?), (1406 à Taishō, province de Kii (de nos jours Wakayama, préfecture de Wakayama) - )[1] est un prêtre bouddhiste japonais ainsi qu'un poète tanka (poésie) et renga.

Shinkei est prêtre bouddhiste à un âge précoce et s'élève rapidement au rang de daisōzu[2],[1]. Il considère la poésie comme le résultat d'un mode de vie religieux (shugyō)[3]. Pendant plus de trente ans il reste élève auprès du poète Shōtetsu. Ses poèmes se basent sur l'idéal esthétique japonais appelé yūgen[2],[4].

Outre des poèmes, il rédige aussi des textes poétiques, Sasamegoto (ささめごと?) 1463 et Oi no kurigoto (老のくりごと?) 1471[3],[1].

Source de la traductionModifier

  1. a b et c (ja) 沢井耐三, « 心敬 », Asahi Shimbun Shuppan
  2. a et b Traditional Japanese Poetry: An Anthology, Stanford University Press, , 289 et suiv. p. (ISBN 0-8047-2212-9)
  3. a et b Kleines Lexikon der Japanologie. Zur Kulturgeschichte Japans, Bruno Lewin (ISBN 3-447-03668-0)
  4. Artistic Detachment in Japan and the West: Psychic Distance in Comparative Aesthetics, , 112 p. (ISBN 0-8248-2374-5)

Liens externesModifier