Ouvrir le menu principal

ShenWei

Série de microprocesseurs pour supercalculateurs chinois

ShenWei (chinois : 申威 ; pinyin : shēnwēi), ou SunWay est une série de microprocesseurs développée par Jiāngnán Computing Lab (江南计算技术研究所) à Wuxi, province du Jiangxi, en République populaire de Chine.

Certaines versions s'inspirent de la micro-architecture du DEC Alpha[1],[2].

Un processeur de la série équipe en juin 2016, le Sunway TaihuLight, supercalculateur entré en première position au classement TOP500 de juin 2016 et également situé à Wuxi qui atteint 93 PFLOPS de performance[3].

Le système d'exploitation Sunway RaiseOS dérivé de Linux, ainsi que des compilateurs C/C++ et FORTRAN, et des bibliothèques mathématiques ont été portées sur cette architecture[3].

ShenWei SW-1Modifier

  • Première génération, 2006
  • Un seul cœur
  • 900 MHz

ShenWei SW-2Modifier

  • Seconde génération, 2008
  • Double cœur
  • 1 400 MHz
  • Processus SMIC 130 nm
  • 70–100 W

ShenWei SW-3 / SW1600Modifier

  • Troisième génération, 2010
  • 16-cœurs, 64-bit RISC [4]
  • 975–1 200 MHz [4]
  • processus 65 nm
  • 140.8 GFLOPS @ 1,1 GHz
  • Capacité mémoire maximum : 1 Go
  • Pic de débit mémoire : 68 Go/s
  • Quatre canaux 128-bit DDR3
  • Quatre-issue superscalaire
  • Deux unités d'exécution de calcul sur les nombres entiers et deux de calcul sur les nombres flottants
  • pipeline de nombres entiers sur sept niveaux et pipeline de nombres flottants sur 10 niveaux
  • adressage virtuel 43-bit et adressage physique 40-bit
  • Jusqu'à 8 To de mémoire virtuelle et 1 To de mémoire physique
  • Cache de 1er niveau : cache instruction de 8 Ko et cache de donnée de 8 Ko également[4]
  • Cache de 2e niveau : 96 Ko[4]
  • Bus système 128-bit

ShenWei SW26010Modifier

Article détaillé : SW26010 (en)
  • Quatrième génération, 2016
  • Processeur RISC 64-bit
  • 4 cœurs par grappe
  • Architecture proche du processeur Cell, dont chaque cœur comporte un processeur général couplé avec 64 processeurs vectoriels SIMD
  • Exécution dans le désordre
  • Cache simplifié, 16 Ko d'instruction par processeur, sur les 64 Ko de grappe de 4.

Notes et référencesModifier

  1. (en) hswz, « Jiangnan Computing Lab's Civilian CPU Debut - SW-1 », sur bbs.lemote.com, (consulté le 31 octobre 2011)
  2. (en) « LinkedIn profile: Chen Gang », sur LinkedIn
  3. a et b (en) Michael Feldman, « China Tops Supercomputer Rankings with New 93-Petaflop Machine », sur www.top500.org,
  4. a b c et d (en) Nebojsa Novakovic, « Chinese high end CPUs are now in the game – details: Part 2, Alpha », sur VR-Zone (consulté le 22 juin 2016)

Articles connexesModifier