Ouvrir le menu principal

Sheldon Mayer

Sheldon Mayer; Mayer, Shelly; 01/04/1917 - 21/12/1991; (ÉTATS-UNIS)
Sheldon Mayer
Alias
Shelly
Naissance
New York
New York (État)
États-Unis
Décès
Copake, New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession
Dessinateur
scénariste
Directeur éditorial
Distinctions
Jack Kirby Hall of Fame
Will Eisner Comic Book Hall of Fame

Sheldon Mayer, né le à New York et mort le , est un auteur américain de comics.

Sommaire

BiographieModifier

Sheldon Mayer naît le à New York. Il commence très tôt à dessiner et à être publié puisque dès 1932, il assiste le dessinateur Ving Fuller. En 1935, il est recruté par la National Allied Publications où il crée J. Worthington Blimp et The Strange Adventures of Mr. Weed. Il travaille ensuite pour le McClure Syndicate où il rencontre Max Gaines. En 1936, il crée Scribbly qui paraît dans Popular Comics avant d'avoir son propre comic book en 1939[1]. En 1937, il présente à Gaines le projet de deux jeunes auteurs qui jusqu'à présent a toujours été rejeté par les éditeurs de comic strips. Gaines accepte de soutenir le projet et le présente à Harry Donenfeld, l'un des nouveaux patrons de la National Allied Publications. C'est ainsi que la première histoire de Superman apparaît dans le premier numéro d'Action Comics d'avril 1938[2]. Mayer suit ensuite Gaines lorsque celui-ci fonde la All-American Publications. Quand celle-ci est rachetée par DC Comics, Mayer reste et devient responsable de la publication. Il reste à ce poste jusqu'en 1948. À parir de cette date il préfère se consacrer à la création artistique et dessine plusieurs séries pour DC. Là il crée entre autres Red Tornado. En 1956, il crée Sugar and Spike. À partir de 1971, une maladie oculaire l'oblige à diminuer sa production mais il crée cependant Black Orchid et écrit des scénarios pour Weird War Tales. Guéri de ces troubles de la vision, il retourne à sa planche à dessin. Il meurt en 1991[1].

Analyse de l'œuvreModifier

PublicationsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Lambiek.
  2. (en) Arie Kaplan, From Krakow to Krypton : Jews and Comic Books, Philadelphie, The Jewish Publication Society, , 225 p. (ISBN 978-0-8276-0843-6, lire en ligne), p. 7
  3. (en) « Hall of Fame:page 7 », sur comic-con.org (consulté le 1er juin 2019).

AnnexesModifier