House of Mystery

série de DC Comics

House of Mystery
Éditeur DC Comics
Fréquence Bimestrielle ou mensuelle
Format Série Régulière
Date(s) de publication décembre 1951 - octobre 2011
Personnages principaux Cain

The House of Mystery est le titre de plusieurs comics publiés par DC Comics dont le genre a varié selon les époques même si prédomine le genre fantastique. Une autre série House of Secrets lui est apparentée.

Première sérieModifier

DébutsModifier

House of Mystery est lancé d'abord comme une anthologie d'horreur. Lorsqu'en 1954 l'instauration du Comics Code Authority empêche la publication de comics d'horreur, la série est transformée et s'y retrouvent des histoires de monstres de science-fiction ou des récits de suspens[1].

Super-HerosModifier

Au milieu des années 1960, le titre subit un nouveau changement et accueille des super-héros. Du numéro 143 de au numéro 155 de , Martian Manhunter est le personnage principal du comics. En il est remplacé par Dial H for Hero en janvier 1966 dans le numéro 156[2]. Cette série est la principale jusqu'au numéro 173 de mars- et Martian Manhunter est une série secondaire.

Retour de l'horreurModifier

Le numéro 174 marque l'arrivée de Joe Orlando qui avait travaillé chez EC Comics, comme responsable éditorial de House of Mystery. Comme le Comics Code est moins sévère et que DC, comme Marvel, cherche à moins subir ses contraintes, le titre redevient un comics d'horreur. Après un premier numéro qui est une réédition d'anciennes histoires d'horreur, le style nouveau est lancé le mois suivant. Ce numéro introduit le personnage de Cain qui sera le narrateur de quasiment toutes les histoires[3]. Cain sera aussi le narrateur de la sériée dérivée humoristique Plop! puis sera un personnage récurrent dans Blue Devil et The Sandman.

Le premier travail professionnel de Bernie Wrightson se trouve dans le numéro 179 de ce comics avec l'histoire The Man Who Murdered Himself en mars-[4].

Sous la direction de Joe Orlando, le titre est primé plusieurs fois : "Shazam Award pour la meilleure histoire courte (dramatique) en 1972 pour The Demon Within dans le numéro 201 par John Albano et Jim Aparo, et le "Shazam Award for Best Humor Story" en 1972 pour "The Poster Plague" de Steve Skeates et Sergio Aragonés.

En , Karen Berger devient la responsable éditoriale de la série. Ceci marque son premier emploi à ce poste pour DC Comics[5]. Sous sa direction, le comics est consacré à la série I...Vampire de J. M. DeMatteis[6]. Cette serie commence au numéro 290 en et dure jusqu'au numéro 319 d'. Le comics cesse de paraître en avec le numéro 321.

Elvira's House of MysteryModifier

En 1986-1987, DC comics publie une nouvelle série intitulée Elvira's House of Mystery dans laquelle Elvira prend la place de Cain. La série dure 11 numéros.

2008 seriesModifier

En une nouvelle série écrite par Lilah Sturges et Bill Willingham est lancée[7],[8]. La série s'achève en avec le numéro 42.

Autres mediaModifier

TelevisionModifier

La maison apparaît dans l'épisode Trick or Threat de la Justice League Action. Cain raconte comment Klarion the Witch Boy a transformé John Constantine, Batman, Zatanna et le Doctor Fate en enfants pour voler le casque de Fate. Après la défaite de Klario et la disparition de la maison, John Constantine trouve la clé de la maison sur le sol.

FilmModifier

La maison apparaît dans le film Justice League Dark. Dans cette version la maison se crée un corps à l'apparence de Black Orchid.

RéférencesModifier

  1. (en) Alex Irvine et Hannah, ed. Dolan, DC Comics Year By Year A Visual Chronicle, London, United Kingdom, Dorling Kindersley, , 352 p. (ISBN 978-0-7566-6742-9), « 1950s », p. 67
  2. McAvennie, Michael "1960s" in Dolan, p. 116: "Writer Dave Wood and artist Jim Mooney put young Robby Reed in touch with the mysterious H-Dial."
  3. McAvennie "1960s" in Dolan, p. 130: "Editor Joe Orlando decided that The House of Mystery was in need of renovation."
  4. McAvennie "1960s" in Dolan, p. 132: "'The Man Who Murdered Himself' in House of Mystery was...the first DC story illustrated by Berni Wrightson (who left the "e" off his first name to distinguish himself from a famous diver."
  5. Alex Irvine, The Vertigo Encyclopedia, London, United Kingdom, Dorling Kindersley, , 88 p. (ISBN 978-0-7566-4122-1 et 0-7566-4122-5, OCLC 213309015)
  6. Manning, Matthew K. "1980s" in Dolan, p. 193 "Writer J. M. DeMatteis unveiled vampire/vampire hunter Andrew Bennett with the help of artist Tom Sutton in The House of Mystery #290."
  7. Emmett Furey, « NYCC: Vertigo - Welcome to the Edge » (version du 21 avril 2008 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  8. Jeffrey Renaud, « Sturges is Big Brother of Vertigo’s House of Mystery » (version du 10 mai 2008 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,