Ouvrir le menu principal
Severino Rigoni
Severino Rigoni 3.jpg
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
PadoueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1938-1940individuel
1941Dei
1942-1943individuel
1944CS Milano 1905
1945-1947individuel
1948Stucchi
1949-1957individuel

Severino Rigoni (né le à Gallio et mort le à Padoue) est un coureur cycliste et entraineur italien. Médaillé d'argent de la poursuite par équipes aux Jeux olympiques de 1936, Severino Rigoni a ensuite été professionnel de 1938 à 1957.

Carrière sportiveModifier

En 1935, Severino Rigoni connait son premier grand succès en devenant champion d'Italie de vitesse amateur. L'année suivante, il participe à la poursuite par équipes aux Jeux olympiques et remporte la médaille d'argent avec Bianco Bianchi, Mario Gentili et Armando Latini. La même année, il devient le père d'un fils nommé Olimpio[1].

Par la suite, Rigoni devient professionnel et monte plusieurs fois sur le podium du championnat d'Italie de vitesse les années suivantes, mais sans pouvoir remporter aucun autre titre.

En 1949, Rigoni qui a maintenant 35 ans, redevient un cycliste actif et participe à 35 courses de six jours les années suivantes. En 21 courses, avec Ferdinando Terruzzi, il remporte les six jours de Berlin 1949 et de New York en 1950. Avec Bruno Sivilotti, il gagne en 1956 les Six jours de Rio de Janeiro et de Six jours de São Paulo en 1957. Il a ensuite arrêté sa carrière de cycliste à l'âge de 42 ans.

Après carrièreModifier

Silvio Rigoni est resté attaché au cyclisme après la fin de sa carrière, notamment comme entraîneur de la Società Ciclisti Padovani au Vélodrome Giovanni Monti, où il a supervisé le futur champion olympique Silvio Martinello[1].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier