Saison 2009 des United Soccer Leagues

La saison 2009 est la 23e disputée par les United Soccer Leagues. Cet article traite principalement des deux premières divisions des United Soccer Leagues, représentant les deux niveaux de soccer masculin professionnel dont l'organisation est responsable.

SynthèseModifier

  • En USL-1, les Cleveland City Stars sont promus depuis la USL-2 tandis que les Austin Aztex FC sont ajoutés comme franchise d'expansion. Les Atlanta Silverbacks sont quant à eux dans une année de hiatus. Enfin, les Seattle Sounders font le pas en Major League Soccer lors de la saison 2009.
  • En PDL, neuf équipes se retirent de la compétition tandis que dix équipes d'expansion rentrent dans la ligue, amenant à un ensemble de 68 équipes réparties dans huit divisions à travers quatre conférences. Chaque équipe joue un total de seize rencontres en saison régulière.
  • En W-League, six franchises se retirent de la compétition tandis que deux équipes d'expansion rentrent dans la ligue, amenant à un ensemble de 37 équipes.
Compétition Champion Finaliste Vainqueur saison régulière/Meilleure équipe de USL
USL-1 Impact de Montréal Vancouver Whitecaps Portland Timbers
USL-2 Richmond Kickers Charlotte Eagles Wilmington Hammerheads
PDL Ventura County Fusion Chicago Fire Premier Reading Rage
US Open Cup Seattle Sounders FC DC United Rochester Rhinos
W-League Pali Blues Washington Freedom Reserves Hudson Valley Quickstrike Lady Blues

Première divisionModifier

Première division des United Soccer Leagues
Généralités
Sport Soccer
Organisateur(s) United Soccer Leagues
Édition 5e
Lieu(x)   États-Unis
  Canada
  Porto Rico
Date Saison régulière :
11 avril - 20 septembre 2009
Séries éliminatoires :
24 septembre - 17 octobre 2009
Nations   États-Unis
  Canada
  Porto Rico
Participants 11
Épreuves 165 rencontres
Affluence 4 702 de moyenne (saison régulière)

Palmarès
Vainqueur Impact de Montréal
Finaliste Whitecaps de Vancouver
Meilleur joueur Saison régulière :
  Johnny Menyongar
Meilleur(s) buteur(s)   Charles Gbeke (12)

Navigation

Avec la promotion depuis la seconde division des USL des Cleveland City Stars et l'ajout d'une franchise à Austin, la ligue atteint le nombre de onze équipes, les Seattle Sounders étant admis en Major League Soccer pour la saison 2009. Les équipes présentes cette année sont consolidées sur les plans financier et sportif, particulièrement après que l'Impact de Montréal et les Puerto Rico Islanders aient atteint les quarts de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF 2008-2009. Ces deux parcours ont amené les partisans des deux équipes è se rendre en nombre aux rencontres de la compétition continentale reine, Porto Rico remplissant son stade de 19 000 places alors que Montréal accueille plus de 55 000 spectateurs au Stade olympique, établissant un record d'affluence dans la compétition. De plus, de nombreux joueurs expérimentés viennent aussi renforcer les effectifs, qu'ils proviennent de MLS ou de l'étranger[1].

Au terme de la saison régulière, les Portland Timbers sont sacrés champions alors que les Carolina RailHawks, le Charleston Battery et les Puerto Rico Islanders terminent proches de la première place. Après deux titres en 1994 et 2004, l'Impact de Montréal remporte son troisième trophée national en s'imposant contre le rival canadien des Vancouver Whitecaps au terme des séries éliminatoires de fin de saison. L'année est aussi marquée par le brillant parcours des Portland Timbers qui connaissent une série de 24 rencontres sans défaite, leur permettant de remporter la Commissioner's Cup, trophée remis au vainqueur de la saison régulière[2].

La USL-1 débute sa saison le 11 avril quand les finalistes de la dernière Lamar Hunt US Open Cup, le Charleston Battery, obtiennent un point sur le terrain des Vancouver Whitecaps. La saison se termine le 20 septembre avec le Battery qui défait le Minnesota Thunder. Un des changements majeurs de la saison est l'évolution du format pour la finale des séries éliminatoires, celle-ci se jouant en format aller-retour comme les tours précédents alors qu'elle se jouait sur une seule rencontre auparavant. Les séries démarrent le 24 septembre avant de s'achever le 17 octobre par la victoire de l'Impact de Montréal sur les Vancouver Whitecaps par un score cumulé de 6-3.

Clubs participantsModifier

Équipe Ville Stade Fondation Entraîneur
Austin Aztex   Austin, TX House Park 2008   Adrian Heath
Carolina RailHawks   Cary, NC WakeMed Soccer Park 2006   Martin Rennie
Charleston Battery   Charleston, SC Blackbaud Stadium 1993   Michael Anhaeuser
Cleveland City Stars   Bedford, OH Middlefield Cheese Stadium 2006   Rod Underwood
Miami FC   Miami, FL Lockhart Stadium 2006   Zinho
Minnesota Thunder   Blaine, MN National Sports Center 1990   Don Gramenz
Impact de Montréal   Montréal, QC Stade Saputo 1992   John Limniatis
Portland Timbers   Portland, OR PGE Park 2001   Gavin Wilkinson
Puerto Rico Islanders   Bayamón, PR Juan Ramón Loubriel Stadium 2003   Colin Clarke
Rochester Rhinos   Rochester, NY Rochester Rhinos Stadium 1996   Darren Tilley
Vancouver Whitecaps   Burnaby, BC Swangard Stadium 1986   Teitur Thordarson

Saison régulièreModifier

ClassementModifier

Dans le cas d'une égalité de points au classement, c'est le bilan des trois confrontations entre les deux équipes à égalité qui fait office de facteur déterminant comme c'est le cas cette saison avec les Puerto Rico Islanders et le Charleston Battery.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Portland Timbers 58 30 16 10 4 45 19 +26
2 Carolina RailHawks 55 30 16 7 7 43 19 +24
3 Puerto Rico Islanders 53 30 15 8 7 44 31 +13 PUE: 6 pts
4 Charleston Battery 53 30 14 10 6 33 21 +12 CHA: 3 pts
5 Impact de Montréal 44 30 12 8 10 32 31 +1
6 Rochester Rhinos 43 30 11 9 10 34 32 +2
7 Vancouver Whitecaps 42 30 11 9 10 42 36 +6
8 Minnesota Thunder 31 30 7 10 13 39 44 -5
9 Miami FC 29 30 8 5 17 26 52 -26
10 Austin Aztex FC 21 30 5 8 17 28 51 -23
11 Cleveland City Stars 19 30 4 7 19 22 52 -30
  • Franchise directement qualifiée pour les demi-finales séries éliminatoires
  • Franchise qualifiée pour les séries éliminatoires

Austin a reçu une pénalité de deux points pour avoir fait jouer un joueur inéligible le 25 juillet 2009Austin deducted two points for fielding an ineligible player on July 25, 2009[3].

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AUS CAR CHA CLE MIA MIN MTL POR PUE ROC VAN AUS CAR CHA CLE MIA MIN MTL POR PUE ROC VAN
Austin Aztex 0-1 0-2 3-0 1-0 1-1 2-2 1-2 1-1 0-2 1-1 1-1 1-1 2-2 0-1 3-1
Carolina Railhawks 3-0 1-2 1-0 4-0 2-1 2-0 0-0 1-2 1-0 2-1 2-0 9-0 1-0 2-1 1-1
Charleston Battery 1-0 0-1 2-0 1-0 1-1 0-0 1-1 1-0 2-0 1-1 2-1 4-1 2-1 1-3 0-0
Cleveland City Stars 2-2 0-3 0-0 1-2 1-0 1-2 0-0 0-0 0-3 2-2 0-1 0-1 1-2 3-0 0-0
Miami FC 2-0 0-2 0-1 3-1 0-1 2-1 1-1 0-0 1-2 2-1 3-1 1-1 0-3 3-1 1-2
Minnesota Thunder 1-0 2-0 2-3 1-0 0-0 3-0 1-1 1-0 1-2 3-2 3-0 1-2 1-1 5-2 1-1
Impact de Montréal 4-0 1-1 0-0 4-1 1-0 1-0 0-1 0-1 1-2 2-1 2-0 1-0 0-1 1-1 1-0
Portland Timbers 1-2 0-0 3-1 0-1 3-1 5-1 1-0 0-0 2-1 2-0 2-0 2-1 4-0 1-2 1-0
Puerto Rico Islanders 4-1 2-0 1-0 2-1 4-0 3-1 3-2 1-1 0-0 2-1 1-0 2-2 1-0 1-2 2-0
Rochester Rhinos 4-1 0-1 1-1 4-1 0-0 0-0 0-1 1-4 0-0 1-3 1-0 0-0 0-0 3-3 0-0
Vancouver Whitecaps 3-2 0-0 0-0 2-1 3-2 4-0 1-2 1-0 1-0 1-2 2-1 1-2 2-0 4-3 1-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Séries éliminatoiresModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
(3) Puerto Rico Islanders 1 4
(6) Rochester Rhinos 2 1  
(3) Puerto Rico Islanders 1 1
    (5) Impact de Montréal 2 2  
(4) Charleston Battery 0 1
(5) Impact de Montréal 2 2
(5) Impact de Montréal 3 3
    (7) Vancouver Whitecaps 2 1
(2) Carolina RailHawks 0 0  
(7) Vancouver Whitecaps 1 0  
(1) Portland Timbers 1 3
    (7) Vancouver Whitecaps 2 3


RésultatsModifier

Quarts de finaleModifier
Aller
Retour
Demi-finalesModifier
Aller
Retour
FinaleModifier
Aller
10 octobre 2009 Vancouver Whitecaps 2 – 3 Impact de Montréal Swangard Stadium, Burnaby, Colombie-Britannique
19:30 UTC-8
Nash   51e
Haber   56e
James   65e
  45e (csc) Pejic
  63e Byers
  89e Sebrango
Spectateurs : 5 886
Arbitrage :   Carol Anne Chenard
Rapport
Retour
17 octobre 2009 Impact de Montréal 3 – 1 Vancouver Whitecaps Stade Saputo, Montréal, Québec
14:30 UTC-5
Donatelli   30e (pén.)
Gjertsen   40e
Brown   42e
  29e Pejic
  44e Toure
Spectateurs : 13 034
Arbitrage :   Dave Gantar
Rapport
Vainqueur de la USL First Division
 
Impact de Montréal

Récompenses et distinctionsModifier

En fin de saison, des distinctions individuelles sont remises à certains joueurs et une équipe-type de la ligue est composée[1].

Récompenses individuellesModifier

Équipe-typeModifier

Seconde divisionModifier

Seconde division des United Soccer Leagues
Généralités
Sport Soccer
Organisateur(s) United Soccer Leagues
Édition 5e
Lieu(x)   États-Unis
  Bermudes
Date Saison régulière :
17 avril - 15 août 2009
Séries éliminatoires :
19 - 29 août 2009
Nations   États-Unis
  Bermudes
Participants 9
Épreuves 90 rencontres
Affluence 1 686 de moyenne (saison régulière)

Palmarès
Vainqueur Richmond Kickers
Finaliste Charlotte Eagles
Meilleur joueur Saison régulière :
  Jamie Watson
Meilleur(s) buteur(s)   Matthew Delicâte (13)

Navigation

Après la saison 2008, les Cleveland City Stars sont promus en première division des USL, la ligue se poursuit donc avec dix équipes. En fin de saison, les Wilmington Hammerheads et les Richmond Kickers s'affrontent dans une course serrée au titre pour la saison régulière et c'est finalement l'équipe de Wilmington qui l'emporte après une égalité aux points selon les règles pour se départager.

Lors des séries éliminatoires, Charlotte défait Real Maryland pour accéder au carré final avant d'obtenir sa place en finale contre Wilmington tandis que Richmond se qualifie également aux dépens de Harrisburg. La finale du championnat couronne Richmond pour une deuxième fois après l'édition 2006. En 2010, la situation se complique pour la ligue puisque deux équipes sont relégués en Premier Development League (Bermuda Hogges et Western Mass Pioneers), une suspend ses activités pour l'année (Wilmington Hammerheads) et une (Crystal Palace Baltimore) rejoint la USSF Division 2 Professional League alors qu'une seule équipe (Charleston Battery) ne rejoint la USL-2[1].

La USL-2 débute sa saison le 17 avril lorsque les Pittsburgh Riverhounds et Crystal Palace Baltimore se quittent sur un score nul et vierge. La saison régulière se termine le 15 août avant que les Richmond Kickers ne remportent le titre à la fin des séries éliminatoires par un score de 3-1 contre les Charlotte Eagles le 29 août.

Clubs participantsModifier

Équipe Ville Stade Fondation Entraîneur
Bermuda Hogges   Hamilton, Bermudes Bermuda National Stadium 2006   Kyle Lightbourne
Charlotte Eagles   Charlotte, NC Restart Field 1991   Mark Steffens
Crystal Palace Baltimore   Baltimore, MD UMBC Stadium 2006   Jim Cherneski
Harrisburg City Islanders   Harrisburg, PA Skyline Sports Complex 2003   Bill Becher
Pittsburgh Riverhounds   Pittsburgh, PA Chartiers Valley HS Stadium 1998   Gene Klein
Real Maryland Monarchs   Rockville, MD Roy Lester Stadium 2007   Anthony Hudson
Richmond Kickers   Richmond, VA City Stadium 1993   Leigh Cowlishaw
Western Mass Pioneers   Ludlow, MA Lusitano Stadium 1998   Leszek Wrona
Wilmington Hammerheads   Wilmington, NC Legion Stadium 1996   David Irving

Saison régulièreModifier

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Wilmington Hammerheads 39 20 12 3 5 42 24 +18
2 Richmond Kickers 39 20 11 6 3 39 18 +21
3 Harrisburg City Islanders 31 20 9 4 7 31 23 +8
4 Charlotte Eagles 31 20 8 7 5 40 28 +12
5 Real Maryland Monarchs 26 20 8 2 10 22 31 -9
6 Crystal Palace Baltimore 23 20 6 5 9 16 20 -4
7 Western Mass Pioneers 23 20 6 5 9 21 34 -13
8 Pittsburgh Riverhounds 22 20 6 4 10 18 27 -9
9 Bermuda Hogges 16 20 4 4 12 19 43 -24
  • Franchise directement qualifiée pour les demi-finales séries éliminatoires
  • Franchise qualifiée pour les séries éliminatoires

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BMU CHA CPB HAR PIT RMM RIC WMA WIL BMU CHA CPB HAR PIT RMM RIC WMA WIL
Bermuda Hogges 1-1 1-2 2-1 1-2 1-0 1-0 2-2 0-0 1-0 0-1
Charlotte Esgles 6-0 0-2 0-0 5-1 1-1 2-2 5-0 2-2 3-0 3-6
Crystal Palace Baltimore 2-0 1-2 2-0 0-0 0-1 1-2 1-0 2-1 0-0 0-1
Harrisburg City Islanders 3-0 3-0 3-1 3-0 4-0 1-2 3-1 1-2 0-0 1-0
Pittsburgh Riverhounds 1-0 1-3 1-0 0-1 2-1 0-2 1-1 0-2 1-2 3-0
Real Maryland Monarchs 3-2 0-3 2-0 2-3 2-1 1-0 3-0 0-3 4-3 0-0
Richmond Kickers 7-2 1-1 1-1 2-2 1-1 1-0 2-0 2-2 3-0 5-0
Western Mass Pioneers 5-0 2-0 0-0 2-1 0-0 2-0 0-2 2-1 2-2 2-1
Wilmington Hammerheads 1-0 2-3 3-0 3-2 1-3 3-1 3-2 4-0 2-0 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Séries éliminatoiresModifier

TableauModifier

Quart de finale Demi-finales Finale
   
 
(2) Richmond Kickers 1 a. p.
    (3) Harrisburg City Islanders 0  
(2) Richmond Kickers 3
    (4) Charlotte Eagles 1
 
 
(1) Wilmington Hammerheads 0
    (4) Charlotte Eagles 1
(4) Charlotte Eagles 3
(5) Real Maryland Monarchs 1


RésultatsModifier

Quart de finaleModifier
Demi-finalesModifier
FinaleModifier
29 août 2009 Richmond Kickers 3 – 1 Charlotte Eagles City Stadium, Richmond, Richmond
20:00 UTC-5
Elcock   63e
DiRaimondo   83e
Bulow   86e (pén.)
  14e Martins Spectateurs : 2 991
Arbitrage :   Tony Russo
Rapport
Vainqueur de la USL Second Division
 
Richmond Kickers

Récompenses et distinctionsModifier

En fin de saison, des distinctions individuelles sont remises à certains joueurs et une équipe-type de la ligue est composée[1].

Récompenses individuellesModifier

Équipe-typeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) David Litterer, The Year in American Soccer - 2009, The American Soccer History Archives (ASHA)
  2. (en) Mike Wilson, Timbers lose to Rhinos 2-1; unbeaten streak ends at 24 games, The Oregonian, 3 septembre 2009
  3. (en) Austin receives two point deduction, United Soccer Leagues, 29 juillet 2009