Schilter
Schilter Export 1500.jpg
Schilter Export 1500 (1967), moteur Lombardini 2 cylindres Diesel 22 ch

Schilter était un constructeur suisse de véhicules de transport agicole. Le constructeur de Stans est considéré comme un pionnier dans le domaine de l'agriculture mécanisée en montagne et a produit jusqu'à un millier de véhicules par an[1].

HistoireModifier

Thomas Schilter a fondé en 1952 avec son frère Josef et son père Alois une petite entreprise d'ingénierie dans la Schmiedgasse à Stans[2]. En 1958, ils ont introduit le premier véhicule de transport agricole. C’était un véhicule simple, facile à entretenir et à réparer. Avec son moteur à essence de 9 chevaux, Schilter a cherché à remplacer le Einachsmotormäher de Triebachsanhänger[3].

Dans les années 1960, 270 employés dans le nouveau hall de montage de la Stansstaderstrasse, produisaient 1000 véhicules par an, certains exportés en Scandinavie. La société a présenté son concept innovant de tracteur à traction intégrale[4].

En difficulté financière dans les années 1970, la Banque cantonale de Nidwald en prend le contrôle en 1975 et le fondateur quitte la société[4]. Mise en faillite en 1976, elle est rachetée par Müller Martini (de) qui cesse la production des véhicules à Stans en 1980[5].

BibliographieModifier

  • Manuel Gemperle, Hermann Wyss, Thomas Schilter: Pionier der Bergmechanisierung, Traktorbau Buchvertrieb, Niederbüren 2007.

RéférencesModifier

  1. (de) Schilter - die Geschichte der Stanser Maschinenfabrik (PDF), Broschüre zur Ausstellung im Nidwaldner Museum, Oktober 2017, abgerufen am 23. März 2017
  2. Nostalgie, auf der Website der Firma Schiltrac Fahrzeugbau, abgerufen am 26. März 2017
  3. Jorge Lucendo, TRACTORPEDIA: la Enciclopedia del Tractor, 2019 lire sur Google Livres
  4. a et b Das Nidwaldner Museum zeigt Aufstieg und Fall des legendären Schilters. In: Nidwaldner Zeitung, 23. März 2017
  5. Nach rasantem Aufstieg kam der tiefe Fall. In: Zentralschweiz am Sonntag (de), 26 mars 2017

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :