Sarah Fitz-Gerald

joueuse de squash australienne

Sarah Fitz-Gerald
Image illustrative de l’article Sarah Fitz-Gerald
Sarah Fitz-Gerald en 2015.

Carrière professionnelle
1988 – 2003

Pays Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (51 ans)
Melbourne Australie
Palmarès
Individuel
Titres 62
Finales perdues 28
Meilleur classement 1re (novembre 1996)
Championnat national V(2)
Meilleurs résultats
World Open British Open Hong Kong Qatar Classic US Open
Individuel V(5)
F(1)
V(2)
F(3)
V(1) -
F(1)
Dernière mise à jour : août 2018

Sarah Fitz-Gerald, née le à Melbourne, est une joueuse australienne de squash. Elle fut l'une des plus grandes championnes de sa génération. Elle atteint le rang de n°1 mondiale en [1]. Elle est intronisée en 2004 dans le Temple de la renommée du squash[2] et en 2012 comme légende du Squash Australia Hall of Fame[3].

BiographieModifier

Sarah Fitz-Gerald est née à Melbourne, en Australie, un haut lieu du squash. Elle est la plus jeune de six enfants. Son père est directeur d'une filiale de International Harvester et sa mère Judith Tissot détient quatre titres de l'Open d'Australie de squash[4]. Sarah commence à jouer au squash à l'âge de cinq ans seulement et à huit ans, elle remporte son premier trophée lors du tournoi du club[5]. Rapidement, elle s'affirme comme une future très grande joueuse en devenant championne du monde junior en 1987 après une finale en 1985. Elle est élue athlète féminine junior australienne de l'année. C'est également au cours de cette année qu'elle représente l'Australie aux championnats du monde de squash par équipes de 1987, terminant finaliste battue par l'Angleterre. En 1992, elle est à nouveau sélectionnée pour représenter l'Australie aux championnats du monde de squash par équipes et cette fois, l'Australie devient championne du monde. Au cours de sa carrière, elle remporte un total de sept championnats du monde par équipes[6].

Elle remporte de nombreux titres au début des années 1990, mais 1996 s'avère l'année où elle s'impose. Elle bat l'Anglaise Cassie Jackman en finale du Championnat du monde. Les deux années suivantes, elle s'impose face à la revenante Michelle Martin.

Elle ne connaît pas le même succès les deux années suivantes en grande partie à cause d'une opération chirurgicale du genou. En 2000, elle perd une demi-finale épique contre Carol Owens. Cependant, elle revient en 2001 pour battre la Néo-zélandaise Leilani Joyce 9-0, 9-3, 9-2.

En 2002, elle remporte son dernier championnat du monde, battant Natalie Pohrer 10-8, 9-3, 7-9, 7-9, 9-7. Elle remporte également une médaille d'or aux Jeux du Commonwealth de 2002 à Manchester, en Angleterre.

En , Sarah Fitz-Gerald reçoit l'Ordre d'Australie (AM) pour ses réalisations et ses services au squash féminin, ainsi que pour la promotion du sport et d'un mode de vie sain. Elle a été présidente de l'Association internationale des joueuses de squash de 1991 à 2002. En 2010, elle est intronisée au Sport Australia Hall of Fame[7].


PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Sarah Fitz-Gerald sur le site squashinfo.com
  2. (en-US) « Hall of Fame – World Squash » (consulté le 25 février 2020)
  3. « Hall of Fame Members - Squash Australia », sur Squash Australia (consulté le 5 décembre 2016)
  4. « SQUASH RACQUETBALL VICTORIA | Vale Judith FitzGerald », sur Squash Australia (consulté le 23 novembre 2020)
  5. (en) « Sarah Fitz-Gerald, Ruthless and Efficient », sur www.worldsquash.org (consulté le 21 août 2020)
  6. « INTERVIEW WITH A SQUASH LEGEND: SARAH-FITZ-GERALD », sur WSF Women's World Teams (consulté le 3 août 2018)
  7. « Sport Australia Hall of Fame - Member Profile » (consulté le 3 août 2018)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier