Ouvrir le menu principal

Sara Pichelli

dessinatrice italienne de bande dessinée
Sara Pichelli
6.15.14SaraPichelliByLuigiNovi1.jpg
Sara Pichelli à la convention Special Edition NYC (juin 2014)
Biographie
Naissance
(36 ans)
Amatrice
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Distinctions

Sara Pichelli (née en 1983 à Amatrice) est une dessinatrice italienne de comics, surtout connue pour être la première à avoir illustré la version Miles Morales d’Ultimate Spider-Man. Après avoir commencé sa carrière dans l'animation, Pichelli est entrée dans l'industrie des comics, réalisant une bande dessinée pour le livre Sesso col coltello publié par la maison éditrice italienne Cut-Up[1] et, peu de temps après, elle travaille pour IDW Publishing avant de rejoindre Marvel Comics en 2008, après avoir été découverte dans une recherche de talents de divers horizons. Ayant travaillé sur plusieurs titres publiés par Marvel tels que Namora, Pichelli a été embauchée comme dessinatrice régulière d’Ultimate Comics: Spider-Man vol. 2, lancé en septembre 2011. Sara Pichelli a remporté en 2011 le Prix Eagle de la Meilleure révélation artistique.

CarrièreModifier

 
Pichelli dessine à la New York Comic Con

Sara Pichelli a commencé sa carrière dans l'animation, travaillant comme artiste story-board, animatrice et conceptrice de personnage. Elle a dit de ce travail « Ce n'était pas vraiment pour moi. Je me sentais comme un petit rouage dans une machine »[2]. Elle a commencé à travailler dans l'industrie du Comics après avoir rencontré l'artiste David Messina. Avant cela, elle n'était pas particulièrement intéressée par le Comics et préférait les films d'animation et les animes[2]. Elle a travaillé comme assistante de mise en page pour Messina et a travaillé sur des titres tels que la série de Comics Star Trek produite par IDW Publishing, y compris des éditions comme Star Trek : Countdown and Star Trek : Nero[3]. En 2008, elle a présenté son travail à la recherche internationale de talent de Chesterquest et a été nommé comme finaliste par l'éditeur de Marvel, C. B. Cebulski, ce qui l'a conduite à travailler pour Marvel pour qui elle illustre pour depuis sa maison à Rome[2].

Pichelli a commencé à travailler pour Marvel en 2008 avec la série limitée NYX: No Way Home[4],[5], suivie d'un brève passage en 2009 sur Les Fugitifs avec l'écrivain Kathryn Immonen[5],[6]. Elle a à nouveau travaillé en décembre 2009 avec Immonen sur la série limitée X-Men: Pixie Strikes Back, qui se concentre sur le personnage éponyme des X-Men[7]. Pichelli a fourni des dessins pour une histoire dans la série d'anthologie I Am An Avenger qui a duré de 2010 à 2011[2], puis a rejoint l'équipe d'Ultimate Comics: Spider-Man à partir de la publication n°15 d'octobre 2010[8]. Après que cette série est pris fin, Pichelli a contribué en 2011 à la série limitée Ultimate Fallout, où elle a illustré la première image du personnage de Miles Morales en Spider-Man dans l'univers Marvel Ultimate[5],[9]. Pichelli est devenue artiste régulière sur Ultimate Comics: Spider-Man avec Morales comme protagoniste, à partir de septembre 2011[10].

Elle fait partie de l'équipe de dessinateurs de Spider-Man: New Generation, candidat dans la catégorie Meilleur film d'animation aux Oscars 2019 [11]

La technique et les matériauxModifier

Pichelli utilise une tablette graphique Cintiq 12WX. Pour son travail sur Ultimate Spider-Man[9],  elle a ajouté plus trames à ses illustrations, pour donner ce qu'elle a appelé une « sensation plus “pop” au livre », estimant que c'était plus approprié pour cette série[12].

En créant l'aspect visuel des personnages, Pichelli s'approche de la conception par une réflexion sur la personnalité du personnage, y compris le passif qui a pu les influencer, et les traits distinctifs que les personnages montrent, tels que les vêtements qu'ils portent, leur langage corporel et leurs expressions. Elle a suivi cette approche lors de la création de Miles Morales[13].

PopularitéModifier

Pichelli a remporté le Prix Eagle de la Meilleur Artiste Révélée en 2011[14],  battant ses confrères Rafael Albuquerque, Fiona Staples, Sean Murphy et Bryan Lee O'Malley[15]. Le rédacteur en chef de Marvel, Mark Paniccia, a dit de Pichelli : « Chaque fois que je vois de nouvelles pages de Sara, elle continue de croître en tant qu'artiste. Elle est incroyable maintenant et je ne peux pas imaginer où elle en sera dans un an »[5]. L'éditeur chez Marvel Tom Brevoort l'a appelé « un talent plein de succès » et « un excellent talent prêt à exploser de façon majeure »[2]. David Brothers de ComicsAlliance a salué son sens du détail et a dit qu'il aimait particulièrement la façon dont Pichelli dessine les cheveux, les expressions faciales et le langage du corps : « Les deux premiers ajoutent beaucoup à l'atmosphère de la bande dessinée, elle dessine, et le troisième élève sa narration jusqu'à un autre niveau »[4]. Le rédacteur d'IGN Jesse Schedeen a qualifié l'art de Pichelli dans Ultimate Fallout d’« énergique, cinématographique, et juste assez flamboyant pour offrir un changement de rythme du reste des histoires Ultimate Fallout »[16].

Vie privéeModifier

Pichelli vit à Rome, en Italie[17].

PublicationsModifier

RéférencesModifier

  1. (it) Alda Teodorani, Sesso col coltello, Cut-Up, (ISBN 9788895246079, lire en ligne)
  2. a b c d et e Joe Quesada, « Talk to the Hat: Sara Pichelli's 'Utlimate' Introduction » [archive du ], Comic Book Resources, (consulté le 18 août 2011)
  3. (it) Tempo Libero, « Appuntamento bis con Star Trek », Il Cittadino di Monza e Brianza,‎ (lire en ligne[archive])
  4. a et b David Brothers, « 'Ultimate Spider-Man' Artist Sara Pichelli Is A Killer Storyteller » [archive du ], ComicsAlliance, (consulté le 18 août 2011)
  5. a b c et d « Sara Pichelli: Eagle Award Winner » [archive du ], Marvel Comics, (consulté le 18 août 2011)
  6. Brandon Thomas, « Ambidextrous 310: Brand New Flavor: Days Missing, F4, More » [archive du ], Newsarama, (consulté le 18 août 2011)
  7. Hugh Armitage, « Marvel’s Pixie strikes back » [archive du ], Digital Spy, (consulté le 18 août 2011)
  8. Hugh Armitage, « Pirchelli joins 'Ultimate Spider-Man' » [archive du ], Digital Spy, (consulté le 18 août 2011)
  9. a et b (en) Michael Cavna, « Miles Morales: Check out Sara Pichelli inking the new Ultimate Spider-Man », The Washington Post,‎ (lire en ligne[archive])
  10. Albert Ching, « Identity of the New Ultimate Spider-Man Revealed [Spoilers] » [archive du ], Newsarama, (consulté le 18 août 2011)
  11. (it) « La fumettista Sara Pichelli paladina agli Oscar: è l'unica italiana candidata ai premi - Repubblica.it », sur Repubblica.it, Repubblica, (consulté le 24 février 2019).
  12. Ron Richards, « Exclusive: Ultimate Spider-Man Interview with Sara Pichelli with Video! » [archive du ], iFanboy, (consulté le 17 août 2011)
  13. Weiland, Jonah (October 23, 2013).
  14. Hugh Armitage, « 'Walking Dead', Grant Morrison win Eagle Awards » [archive du ], Digital Spy, (consulté le 18 août 2011)
  15. « The Eagle Awards Nominees Announced » [archive du ], MTV, (consulté le 18 août 2011)
  16. (en) Jesse Schedeen, « Ultimate Comics: Fallout #4 Review », IGN,‎ (lire en ligne[archive])
  17. Mark Paniccia (w)

AnnexesModifier