Sam Basil

Samuel H. Basil[1], dit Sam Basil, est un homme politique papou-néo-guinéen. Il est le vice-Premier ministre du pays au moment de sa mort le 11 mai 2022[2].

Sam Basil
Illustration.
Sam Basil en 2018.
Fonctions
Vice-Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée
Monarque Élisabeth II
Premier ministre James Marape
Gouvernement Marape
Prédécesseur poste vacant
Successeur à venir
Monarque Élisabeth II
Premier ministre James Marape
Prédécesseur Davis Steven
Successeur poste vacant
Ministre du Trésor public
Premier ministre James Marape
Prédécesseur Charles Abel
Successeur Ian Ling-Stuckey
Biographie
Date de décès
Lieu de décès entre Lae et Bulolo
Nature du décès accident de la route
Nationalité papou-néo-guinéenne
Parti politique Parti travailliste unifié

BiographieModifier

Éduqué dans une école luthérienne, Sam Basil devient homme d'affaires dans le commerce de gros puis dans une entreprise de services de sécurité[1],[3].

ParlementModifier

Il entre au Parlement national comme député de Bulolo et sous les couleurs du Parti populaire pour le progrès aux élections de 2007, et siège sur les bancs de l'opposition. Membre de la commission parlementaire des comptes publics en 2009, il dénonce le refus de la quasi-totalité des agences gouvernementales de respecter les normes légales de transparence. En il rejoint le Parti de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le principal parti de l'opposition. En mai de cette même année il est élu vice-chef de l'opposition, sous Belden Namah[4],[5].

GouvernementModifier

En , il est fait ministre de la Planification nationale dans le nouveau gouvernement de Peter O'Neill. Réélu député aux élections de 2012, il est à nouveau vice-chef de l'opposition parlementaire. Il organise un programme de développement du réseau électrique dans sa circonscription. La plupart ces députés de l'opposition rejoignent la majorité gouvernementale, au point qu'en cette opposition parlementaire ne compte plus que quatre députés outre son chef (Belden Namah) et son vice-chef Sam Basil : Tobias Kulang, Allan Marat, Ross Seymour et Jim Kas. En , Sam Basil rejoint le Pangu Pati, toujours dans l'opposition, et en devient le chef[4],[1],[6],[7]. Il est décrit par la suite comme ayant ressuscité ce parti moribond[2].

Conservant son siège de député aux élections de 2017, il est nommé ministre des Communications, des Technologies de l'information et de l'Énergie par le Premier ministre Peter O'Neill. En il est fait ministre des Finances, mais n'est maintenu qu'un mois à ce poste avant d'être transféré à celui de ministre de la Planification nationale. À cette occasion, il change une fois encore de parti et devient chef du Parti de l'alliance mélanésienne. Le mois d'après, en , il devient ministre du Trésor public dans le gouvernement du nouveau Premier ministre James Marape. En août, il est transféré à nouveau à la fonction de ministre de la Planification nationale. En novembre il crée un nouveau parti politique, le Parti travailliste unifié, associé au mouvement syndical du Congrès des syndicats de Papouasie-Nouvelle-Guinée[4],[8],[9].

En , il est fait également vice-Premier ministre, tout en conservant son portefeuille ministériel à la Planification. En novembre, il quitte le gouvernement et rejoint l'opposition menée par Belden Namah, accusant le gouvernement d'une mauvaise gestion de l'économie du pays[4],[10],[11]. Ayant échoué à contribuer à former une majorité parlementaire alternative, Sam Basil rejoint à nouveau la majorité gouvernementale en décembre, et retrouve son poste de vice-Premier ministre[12].

MortModifier

Sam Basil meurt le lorsque sa voiture est heurtée par un autre véhicule sur la route reliant Lae et Bulolo. Un policier est également tué dans l'accident[2],[13].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) "SOVEREIGN STATE OF PAPUA NEW GUINEA: MINISTERIAL PROFILE: Hon. SAMUEL H BASIL MP", Pacific Islands Telecommunications Association
  2. a b et c (en) "PNG Deputy Prime Minister Sam Basil dies in a nasty car accident", Australian Broadcasting Corporation, 12 mai 2022
  3. (en) "Ninth Parliament 2012-2017: Hon. Sam Basil, MP", Parlement national
  4. a b c et d (en) "Hon. Sam Basil, MP", Parlement national
  5. (en) "Member calls for prosecution", Post-Courier, 24 décembre 2009
  6. "Basil brings electricity to rural area after 37 years", Post Courier, 30 avril 2013
  7. (en) "Opposition left with six", The National, 23 mai 2013
  8. (en) "Basil leads Melanesian Alliance Party back", Post-Courier, 7 mai 2019
  9. (en) "Sam Basil forms new PNG political party", Radio New Zealand, 4 novembre 2019
  10. (en) "Sam Basil appointed Deputy Prime Minister", EMTV, 1er octobre 2020
  11. (en) "PNG's Deputy PM and other MPs cross the floor", Radio New Zealand, 13 novembre 2020
  12. (en) "PNG Politics : Basil reappointed as Deputy Prime Minister", Papua New Guinea Today, 18 décembre 2020
  13. (en) "PNG Deputy Prime Minister Sam Basil dies in a nasty car accident", Papua New Guinea Today, 12 mai 2022