Salamine (ville)

ville, siège de l'île de Salamine en Grèce
Salamine
Image dans Infobox.
Vue distante de la ville de Salamine.
Nom local
(el) ΣαλαμίναVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Périphérie
Dème
Dème de Salamine (d)
Localisation géographique
Coordonnées
Démographie
Population
25 370 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
18900Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
21046Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(el + en) www.salamina.grVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte de Grèce
voir sur la carte de Grèce
Red pog.svg

Salamine, en grec moderne : Σαλαμίνα, est la plus grande ville et la capitale de l'île du même nom. Sa population est de 25 370 habitants, selon le recensement de 2011[1]. Elle est le siège du dème de Salamine (el), à la suite de la mise en œuvre du programme Kallikratis de 2010, qui comprend l'ensemble de l'île. La ville est située sur la côte ouest de l'île, au fond de la baie de Salamine (en). C'est l'un des plus grands établissements insulaires de Grèce.

Description de la localitéModifier

La ville de Salamine est construite dans la partie septentrionale de l'île. Elle couvre la zone comprise dans la baie de Salamine[note 1]. Elle est essentiellement la continuation du complexe urbain d'Athènes, avec lequel elle est adjacente[2]. Sa partie orientale comprend le quartier de Paloúkia (el), où se trouve le principal port de l'île. Paloúkia était autrefois une localité distincte. Progressivement, elle s'est unie à Salamine et devenue un quartier de la ville[2].

La ville possède un musée archéologique, qui est installé depuis 2010 dans le bâtiment de l'ancienne école capodistrienne de l'île[3] et un musée folklorique, qui est installé dans une salle du nouvel hôtel de ville[4].

Les bâtiments notables de la ville sont les églises d'Agíos Minás et d'Agíos Dimitríos situées au centre de la ville. L'église d'Agíos Minás est l'église métropolitaine de Salamine. Elle a été consacrée en 1869 et comprend des œuvres de Yannoulis Halepas[5]. L'église d'Agíos Dimitríos a été construite en 1806. Elle comprend des sculptures de Yannoulis Halepas et des hagiographies de Polychrónis Lembésis (el). L'église abrite également la tombe de Geórgios Karaïskákis, héros de la guerre d'indépendance grecque[6].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La longueur maximale de la baie est d'environ 9 km du nord-est à l'ouest, tandis que sa largeur maximale est d'environ 4,5 km du sud au nord-ouest. Le cap Petrití est l'extrémité sud-ouest de la baie, tandis que l'Ákro Karás en est l'extrémité nord-ouest. La ville principale de l'île, Salamine, est située à l'extrémité nord-est de la baie, là où elle est la plus étroite en largeur. Le village de Strofyliás est situé sur sa rive sud.

RéférencesModifier

  1. (grk) ELSTAT, « Απογραφή Πληθυσμού - Κατοικιών 2011. ΜΟΝΙΜΟΣ Πληθυσμός » [« Recensement de la population et des logements de 2011. Population permanente »] [xls], sur www.statistics.gr (consulté le ).
  2. a et b (el) « Περιφερειακή Ενότητα Σαλαμίνας, Επιχειρησιακό πρόγραμμα Δήμου Σαλαμίνας 2011-14 » [« Unité régionale de Salamine, municipalité de Salamine Programme opérationnel 2011-14 »], sur le site salamina.gr [lien archivé] (consulté le ).
  3. (el) « Το νέο Αρχαιολογικό Μουσείο της Σαλαμίνας Αρχειοθετήθηκε » [« Le nouveau musée archéologique de Salamine »], sur le site agro.in.gr [lien archivé],‎ (consulté le ).
  4. (el) « Μουσείο Λαϊκής Τέχνης & Ιστορίας » [« Musée d'art et d'histoire populaires »], sur le site salamina.gr [lien archivé] (consulté le ).
  5. (el) « Agíou Miná », sur le site salamina.gr [lien archivé] (consulté le ).
  6. (el) « Αγ. Δημήτριος - Τάφος Καραϊσκάκη » [« Ag. Dimitrios tombe de Karaïskákis »], sur le site salamina.gr [lien archivé] (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Liens externesModifier