Sala Regia

salle d'honneur dans Palais apostolique, Cité du Vatican
Sala Regia
Image dans Infobox.
La Sala Regia.
Présentation
Type
Partie de
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

La Sala Regia (Salle royale) est une salle d'honneur située au Palais apostolique, dans la cité du Vatican. Véritable antichambre de la chapelle Sixtine, elle est affectée aux audiences. On y accède par la Scala Regia (escalier royal).

DescriptionModifier

Commencée sous le pontificat de Paul III par Antonio da Sangallo le Jeune, la salle est achevée en 1573. Des décorations en stuc réalisées par Perin del Vaga rehaussent la voûte en berceau. Une douzaine de peintres sont associés au projet. Leurs fresques illustrent la suprématie politique du pape[1]. Elles sont encadrées par quarante-deux ignudi aux positions variées, dont certains s'inspirent de ceux peints par Michel-Ange dans la chapelle Sixtine voisine[1]. Daniele da Volterra a façonné les stucs des portes.

À gauche de l'entrée se trouvait autrefois le trône pontifical, situé aujourd'hui face à la porte menant à la chapelle Pauline.

À l'origine la salle reçoit des princes et des ambassadeurs, d'où son nom. Aujourd'hui s'y tiennent des consistoires et, occasionnellement, des récitals de musique présidés par le pape. Pendant les conclaves, elle sert de lieu de promenade aux cardinaux.

GalerieModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Nicolas Cordon, « De la peinture au relief : À propos des ignudi de la Sala regia du Vatican », dans Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), Presses universitaires de Rennes, , p. 199-211.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) The Vatican, Catholic Encyclopedia
  • Alessio Celletti, Autorappresentazione papale ed età della Riforma: gli affreschi della Sala Regia vaticana[1]
  1. a et b Cordon 2019.