Ouvrir le menu principal

Saison BAA 1946-1947

compétition de basket-ball
(Redirigé depuis Saison NBA 1946-1947)
Saison BAA 1946-1947
Généralités
Sport Basket-ball
Édition Ire édition
Participants 11 équipes
Épreuves 60 par équipes

Palmarès
Vainqueur Warriors de Philadelphie
Finaliste Stags de Chicago
Points 44 861 (135,6 par match)

Navigation

La saison BAA 1946-1947 est la première saison de la Basketball Association of America, l'ancêtre de la NBA. La ligue regroupe 11 franchises jouant chacune 60 matchs en saison régulière. La saison se termine sur la victoire des Warriors de Philadelphie, devenant les premiers champions BAA, face aux Stags de Chicago 4 victoires à 1.

Une nouvelle ligueModifier

La BAA voit le jour à la suite d'un accord pris le entre certains membres de la Arena Association of America, une association regroupant les principaux propriétaires des salles omnisports américaines, situées pour la plupart dans le Nord-Est et dans le Midwest. Il s'agit généralement de personnages impliqués dans le hockey sur glace, le cirque et le rodéo, et peu au fait du basket-ball. Mais en voyant le succès du basket-ball universitaire dans des villes comme New York, Philadelphie et Buffalo, ils sentirent qu'une ligue professionnelle, qui permettrait aux joueurs NCAA de continuer à jouer après l'obtention de leur diplôme, pourrait obtenir un relatif succès. À la tête de cette nouvelle ligue est placé le président de la Ligue américaine de hockey, Maurice Podoloff, qui cumule dès lors les deux fonctions.

Onze franchises sont mises sur pied et les règles du basket-ball universitaire sont reprises pour la BAA, à l'exception de la durée du match, qui est fixée à 48 minutes, divisées en quarts-temps de 12 minutes (au lieu des 40 minutes que dure un match universitaire). Le recrutement des équipes a tendance à être géographique. Ainsi cinq joueurs de la URI sont-ils engagés par les Steamrollers de Providence et les Knicks de New York sont-ils pour une bonne partie composés de joueurs issus d'universités proches de Big Apple : NYU, Fordham, LIU, CCNY, Cornell, Princeton ou Seton Hall. Ils affrontent d'ailleurs certaines de ces équipes en matchs amicaux pour se préparer à la saison qui débute le au Maple Leaf Gardens des Huskies de Toronto, seule équipe ne tablant pas sur des joueurs de la région : ils sont tous américains, à l'exception de Hank Biasatti, un Canadien.

Faits notablesModifier

Classement finalModifier

Champion de division Qualifié pour les playoffs Éliminé des playoffs

Les champions de division sont automatiquement qualifiés pour les playoffs, ainsi que les deux autres meilleures franchises de chaque division.

Division Est v · d · m  V D PCT GB
Capitols de Washington 49 11 81,7 % -
Warriors de Philadelphie 35 25 58,3 % 14
New York Knickerbockers 33 27 55,0 % 16
Steamrollers de Providence 28 32 46,7 % 21
Huskies de Toronto 22 38 36,7 % 27
Celtics de Boston 22 38 36,7 % 27


Division Ouest v · d · m  V D PCT GB
Stags de Chicago 39 22 63,9 % -
St. Louis Bombers 38 23 62,3 % 01.0
Rebels de Cleveland 30 30 50,0 % 09.0
Falcons de Detroit 20 40 33,3 % 19.0
Ironmen de Pittsburgh 15 45 25,0 % 24.0

Leaders de la saison régulièreModifier

Catégorie Joueur Franchise Stat
Points par match Joe Fulks Warriors de Philadelphie 23.2
Assists par match Ernie Calverley Steamrollers de Providence 3.4
% à 2 points Bob Feerick Washington Capitols 40.1%
% aux lancers francs Fred Scolari Washington Capitols 81.1%

Résultats des playoffsModifier

Article détaillé : Playoffs BAA 1947.

TableauModifier

  Quarts de finale Demi-finales Finale BAA
                           
  E2  Warriors de Philadelphie 2  
O2  Bombers de Saint-Louis 1  
  E2  Warriors de Philadelphie 2  
    E3  Knickerbockers de New York 0  
E3  Knickerbockers de New York 2
  O3  Rebels de Cleveland 1  
    E2  Warriors de Philadelphie 4
  O1  Stags de Chicago 1
     
   
O1  Stags de Chicago 4
    E1  Capitols de Washington 2  
 

Quarts de finaleModifier

Demi-finalesModifier

Finales BAAModifier

Récompenses individuellesModifier

Liens externesModifier