Ouvrir le menu principal
Saison 1912-1913
Association nationale de hockey
Vainqueur Club de hockey Québec
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 20 (saison régulière)

La saison 1912-1913 est la quatrième saison de l'Association nationale de hockey. La patinoire de Toronto, l'Arena Garden, est enfin prête et deux formations de la ville font leurs débuts dans l'ANH : les Tecumsehs de Toronto et le Club de Hockey de Toronto. Les Bulldogs de Québec remportent une nouvelle fois le championnat ; ils sont récompensés par le Trophée O'Brien. Ils gagnent par la suite la Coupe Stanley.

Sommaire

ContexteModifier

 
Les Bulldogs de Québec, champions 1913 de la Coupe Stanley.

Édouard « Newsy » Lalonde qui avait quitté l'ANH à la fin de la saison 1910-1911 pour rejoindre la ligue concurrente de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique est de retour pour cette saison avec les Canadiens de Montréal[1]. Après la victoire de Québec la saison précédente, chacun des joueurs de l'équipe se voit offrir un contrat par une équipe de la PCHA. Même si certains acceptent, Malone reste au sein de l'équipe pour la saison 1912-1913 et il finit meilleur buteurs de l'ANH avec quarante-trois buts en vingt rencontres alors que Tommy Smith, son coéquipier est deuxième avec trente-neuf réalisations[2],[3].

À la fin de la saison, l'équipe de Québec accepte de jouer des matchs de gala contre celle de Victoria dans la PCHA, sans que la Coupe Stanley ne soit en jeu. Les deux associations ayant des règles différentes — les matchs de la PCHA se jouent toujours avec un rover[4] — il est décidé de jouer les premier et troisième matchs avec sept joueurs pour six joueurs lors du deuxième match[5]. Victoria remporte les deux matchs joués selon les règles habituelles de la PCHA sur le score de 7-5 et 6-1 alors que Québec remporte le deuxième match 6-3[5].

De nouveaux changements ont lieu dans l'ANH : désormais les joueurs peuvent être changés au cours de n'importe quelle période — jusque-là, les changements n'étaient autorisés que lors des deux premiers tiers-temps. Les équipes changement désormais de côté du terrain à chaque période. L'ANH impose à toutes les patinoires d'installer des tableaux d'affichage alors que les arbitres commencent à utiliser des signes afin d'annoncer les pénalités[6].

RésultatsModifier

Classement de la saison régulièreModifier

Saison 1912-1913[3],[6]
Clt Équipe PJ  V   D N BP BCPts
+001, Club de hockey Québec 20 16 4 0 112 75 32
+002, Wanderers de Montréal 20 10 10 0 93 90 20
+003, Club de hockey de Toronto 20 9 11 0 86 95 18
+004, Canadiens de Montréal 20 9 11 0 83 81 18
+005, Club de hockey d'Ottawa 20 9 11 0 87 81 18
+006, Tecumsehs de Toronto 20 7 13 0 59 98 14
  • Champion de la saison régulière

Meilleurs buteursModifier

 
Joe Malone, meilleur buteur du circuit.

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs buteurs
Joueur Équipe PJ B Pun
Malone, JoeJoe Malone Québec 20 43 34
Smith, TommyTommy Smith Québec 18 39 30
Hyland, HarryHarry Hyland Wanderers 20 27 38
Nighbor, FrankFrank Nighbor Blueshirts 19 25 9
Lalonde, ÉdouardÉdouard Lalonde Canadiens 18 25 61
Pitre, DidierDidier Pitre Canadiens 17 24 80
Broadbent, PunchPunch Broadbent Ottawa 20 20 15
Davidson, ScottyScotty Davidson Blueshirts 20 19 69
Smith, DonDon Smith Canadiens 20 19 52
Ronan, SkeneSkene Ronan Ottawa 20 18 39

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Diamond 1998, p. 742
  2. Zweig 1998, p. 33-34
  3. a et b Coleman 1966, p. 239
  4. Diamond 1998, p. 35
  5. a et b Diamond 1998, p. 36
  6. a et b Bruneau et Normand 2008, p. 52

BibliographieModifier

  • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books, , 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup, vol. 1, 1893-1926 inc,
  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Eric Zweig, « The National Hockey Association », dans Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • Pierre Bruneau et Léandre Normand, La Glorieuse Histoire des Canadiens, Montréal, Éditions de l'Homme, , 823 p. (ISBN 2-7619-1860-6)