Said Hasan

homme politique fidjien

Said Hasan
Fonctions
Membre du Conseil législatif des Fidji
Biographie
Nationalité indienne, fidjienne
Diplômé de Université du Pendjab ;
Université de Londres ;
Gray's Inn
Profession barrister

Said Hasan est un avocat et homme politique indien et fidjien.

BiographieModifier

Né dans le Pendjab en Inde britannique, il obtient un premier diplôme à l'université du Pendjab puis poursuit ses études à Londres. Il obtient une licence de droit à l'université de Londres puis est appelé au barreau à Gray's Inn en 1915 et devient barrister (avocat plaidant)[1]. Il plaide plusieurs années devant la Haute Cour du Pendjab et enseigne le droit à l'université du Pendjab, puis s'établit à Zanzibar jusqu'en 1931[1].

Il s'installe comme avocat aux Fidji en 1934, y obtient une très bonne réputation et est nommé membre du conseil municipal de Suva en 1936[1]. En 1937, le gouverneur Sir Arthur Richards (en) le nomme membre du Conseil législatif des Fidji, comme représentant indo-fidjien[2]. Il devient également président de la Ligue musulmane fidjienne (en)[3].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) "Indian members of Suva Council", Pacific Islands Monthly, 21 février 1936, p.62
  2. (en) "Fiji's Legislative Council: New Nominated Members", Pacific Islands Monthly, 23 juillet 1937, p.18
  3. (en) "Muslim League says farewell to Fiji Governor", Pacific Islands Monthly, 19 avril 1947, p.9