SS Titan

bateau à vapeur

Titan

Autres noms Cambria
Type Remorqueur
Histoire
Chantier naval Laird, Birkenhead
Statut Démoli en Saint-Nazaire en 1957
Caractéristiques techniques
Longueur 44,4 m
Maître-bau 7,8 m
Tonnage 296 tjb
Propulsion 2 à pilon, triple expansion 3 cylindres, 2 hélices
Puissance 1 200 ch
Vitesse 13 nœuds
Carrière
Pavillon Drapeau de la France France

Le Titan est un remorqueur français, ayant navigué de 1894 à 1957[1].

HistoireModifier

Il a été commandé en 1889 pour le London and North Western Railway sous le nom de Cambria[2].


Il a ensuite été acheté par la Compagnie générale transatlantique en 1894 pour être utilisé comme remorqueur au Le Havre.

Le remorqueur a servi pendant de nombreuses années les cargos et les navires à passagers de la CGT, de La Champagne à Liberté.

Titan a servi au sauvetage du cuirassé Jean-Bart en 1940 avant d'être capturé par les Allemands en . Le remorqueur a ensuite été retrouvé intact à Bordeaux.

Maintenant presque 60 ans, il est rénové. Les canots de sauvetage sont reculés plus loin. Titan reprend le service des remorqueurs au Havre[3].

Le remorqueur est vendu pour démolition en et quitte Le Havre avec les adieux d'un héros. Démoli à Saint-Nazaire après une carrière de 68 ans, 63 avec la Transat[4].

CaractéristiquesModifier

Le Titan était équipé de deux cheminées hautes et minces. Le remorqueur avait un moteur 3 cylindres de 1200 chevaux et deux hélices. L'extérieur de Titan a peu changé au cours de sa carrière de 68 ans, mais pendant la restauration après la Seconde Guerre mondiale, la superstructure a été refaite et les canots de sauvetage se sont déplacés plus à l'arrière.

Notes et référencesModifier