SMS Niobe (1861)

navire de guerre

SMS Niobe
Image illustrative de l’article SMS Niobe (1861)
Reproduction d'un tableau du SMS Niobe.
Type frégate
Histoire
Chantier naval Royal Dockyard Portsmouth
Lancement
Statut détruite en 1908
Équipage
Équipage 240 à 350 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 43,29 m
Maître-bau 12,8 m
Tirant d'eau 5,39 m
Déplacement 1 300 tonnes
Propulsion trois-mâts (1 650 m2)
Vitesse 14 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 16 canons de 38 pouces
4 canons de 30 pouces
puis
6 canons de 150 mm
6 canons de 120 mm
Pavillon Reich allemand

La SMS Niobe, est une frégate à voiles qui fut mise à l'eau le à Portsmouth. C'était la demi-sister-ship de la SMS Thetis, de tonnage plus important.

HistoireModifier

Ce navire a été baptisé d'après Niobé, fille de Tantale. Il est construit par les chantiers navals royaux de Portsmouth (Royal Dockyard).

C'est en 1861 que la marine royale prussienne achète cette frégate à la Royal Navy. Elle est sous le drapeau prussien le et sert de navire-école pour les cadets de la marine prussienne, puis de la marine impériale allemande, jusqu'au , date à laquelle elle est désarmée. Elle est commandée par Wilhelm von Wickede en 1875.

Elle est démolie en 1908. Sa figure de proue se trouve aujourd'hui à l'Académie navale de Mürwik.

Données techniquesModifier

CommandantsModifier

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier

SourcesModifier

Articles connexesModifier