Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blücher.

SMS Blücher
Image illustrative de l’article SMS Blücher (1908)
SMS Blücher
Type Croiseur cuirassé
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1903–1919).svg Kaiserliche Marine
Chantier naval Kaiserliche Werft Kiel
Quille posée
Lancement
Armé
Statut coulé le
Équipage
Équipage 853 (officiers, officiers mariniers, quartiers maîtres et matelots)
Caractéristiques techniques
Longueur 161,80 m
Maître-bau 24,50 m
Tirant d'eau 8,84 m
Déplacement 17 500 t
Propulsion 18 double-chaudières à triple expansion
Puissance 32 000 ch
Vitesse 25,40 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 60-180 mm
barbette = 180 mm
kiosque = 81-250 mm
tourelles = 140 mm
Armement (6×2) × 210 mm
8 × 150 mm
16 × 88 mm
4 lance-torpilles (450 mm)
Rayon d'action 6 600 miles à 12 nœuds (2 400 tonnes de charbon)

Le SMS Blücher est un croiseur cuirassé construit pour la Kaiserliche Marine (marine impériale allemande). Il porte le nom du maréchal prussien von Blücher.

HistoriqueModifier

 
Le Blücher à pleine vitesse
 
Le Blücher chavire le 25 janvier 1915

La construction de ce bâtiment fut liée à la course aux armements, dans les années précédant la Première Guerre mondiale, entre l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Mis en chantier en février 1907, il devait être le premier d'une série de six croiseurs cuirassés équipés de 12 canons de 210 mm. Or l'année précédente le Royal Navy avait mis en chantier des croiseurs de bataille de la classe Invincible dotés de 8 pièces de 305 mm, rendant obsolète les croiseurs précédents. Une proposition de transformer le projet allemand en adaptant des canons de 280 mm ne fut pas retenue, mais le Blücher sera le seul à être construit[1].

Il a été lancé le 11 avril 1908 et mis en service le 24 mars 1910. Il a d'abord servi comme navire-école pour les artilleurs de 1911 à 1914. Puis il a rejoint l'escadre de l'Atlantique Nord près des croiseurs de bataille SMS Von der Tann, SMS Moltke et SMS Seydlitz, navire amiral de l'amiral von Hipper. En 1913 il est le premier navire allemand à être équipé d'un mât tripode.

Il participe à la Bataille de Heligoland le 28 août 1914, puis aux raids sur Yarmouth le 3 novembre 1914, et Scarborough, Hartlepool et Whitby le 16 décembre 1914.

Il fut coulé à la bataille du Dogger Bank en 1915.

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Iltis, La Bataille du Dogger Bank dans la revue trimestrielle Champs de Bataille no 50 de mars 2013

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :