Ouvrir le menu principal

Sérum

liquide sanguin débarassé de ses cellules
Ne doit pas être confondu avec Lactosérum.
Ces deux tubes contiennent de l'EDTA (anticoagulant), dans celui de gauche les hématies ont eu le temps de sédimenter et le surnageant obtenu est le plasma.

Le sérum est le liquide sanguin débarrassé de ses cellules et des protéines de la coagulation. C'est le liquide surnageant obtenu après coagulation et centrifugation du sang dans un tube « sec », c'est-à-dire sans inhibiteur de la coagulation. À l'inverse du plasma, qui lui est obtenu par simple centrifugation sans coagulation préalable (donc prélevé dans un tube contenant des anticoagulants), le sérum est débarrassé des facteurs de coagulation et du fibrinogène, consommés par la coagulation.

Sommaire

CompositionModifier

Ce liquide principalement constitué d'eau, contient des substances dissoutes, qui sont essentiellement :

SérothérapieModifier

La sérothérapie a pour principe l'injection de sérum pour prévenir ou soigner une infection.

Autres acceptionsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier