Sébastien Xhrouet

Sébastien Xhrouet
Informations
Nages Natation handisport
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (45 ans)
Lieu Liège
Club ?
Records
Grand bassin 100 m papillon (1.25.78)
400 m nage libre (5.12.72)
100 m nage libre (1.09.27)
50 m nage libre (32.39)
200 m quatre nages (3.01.44)
Palmarès
Jeux paralympiques 3
Championnats du monde 1
Championnats d'Europe ? ? ?

Sébastien Xhrouet est un nageur handisport belge, né le à Quetzaltenango (Guatemala). Il a été médaillé à de nombreuses reprises dans des compétitions internationales handisport : médaille d'argent en 200 m 4 nages aux Jeux paralympiques de Barcelone en 1992, record du monde et médaille d'or aux championnats du monde à Malte en 1994, deux fois médaillé d’argent aux Jeux paralympiques d’Atlanta en 1996 aux 200 mètres quatre nages[1] et 400 mètres libre.

BiographieModifier

Ce liégeois est né en 1977 de l’union de Paul Xhrouet, professeur de philosophie et peintre (1989), et Josiane Monfort.

Sébastien Xhrouet est le premier non valide à être diplômé (2003) en éducation physique de l’Université catholique de Louvain (UCL). Il fut un des parrains de l’opération de solidarité Cap 48, « Pour que le handicap ne soit plus un handicap, Ensemble, même si on est différent! », en .

Il fut entraîneur de l’équipe nationale belge aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004 où elle remporta sept médailles dont trois d’or.

« […] Cependant à la source de leurs plus grandes victoires, il y a sans doute leur souci d'intégration. Les plus grands noms de la natation pour handicapés s'entraînent tous au sein de clubs valides. Au contact des valides, la difficulté monte d'un cran, mais elle entraîne avec elle une motivation accrue. Sébastien Xhrouet, comme beaucoup, l'a compris depuis longtemps et n'hésite jamais à se mesurer à des valides, aux entraînements comme en compétition[2].

« J’ai marché jusqu’à l’âge de 12 ans. Après une longue opération à la colonne vertébrale, je me suis retrouvé dans une chaise roulante. Deux options s’offraient à moi : me replier sur moi-même ou me battre. C’est la deuxième que j’ai choisie […] Je voudrais transmettre mon expérience de nageur de compétition et celle acquise à l’université »[3]. Son handicap: Spina bifida myéloméningocèle et syndrome de moëlle attachée.

Il est entraîneur de l’équipe nationale belge handisport et professeur « Éducation physique, valide et handicap » en ergothérapie à l’Institut Supérieur pour les Carrières Auxiliaires de la Médecine (IESCAM).

PalmarèsModifier

RecordsModifier

  • 100 m papillon (1.25.78)
  • 400 m nage libre (5.12.72) RB
  • 100 m nage libre (1.09.27) RB
  • 50 m nage libre (32.39).
  • 200 m quatre nages (3.01.44) RM et RB

Notes et référencesModifier

  1. Aux Jeux olympiques d’été d’Atlanta, l’athlète Belge, Catherine Bouillon, est aussi médaillée de bronze au 200 mètres quatre nages (femme) en 2.24.74.
  2. Journal Louvain
  3. Fédération Sportive Belge pour Handicapés

BibliographieModifier

  • Journal Louvain, Brigitte De Wolf, , UCL, Louvain-la-Neuve, impr. Les Éditions Européennes