Ouvrir le menu principal
Sébastien Carney
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeurs de thèse

Sébastien Carney est un universitaire français né en 1971 et spécialisé dans l'étude du mouvement breton.

Sommaire

BiographieModifier

Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Bretagne Occidentale, il est aussi associé au programme de recherche « Perceptions et interprétations du national-socialisme dans l'Europe germanophone et francophone entre 1919 et 1949 » du Centre d'Études Germaniques Interculturelles de Lorraine (CEGIL).

Il est un « chercheur spécialiste du nationalisme breton »[1].

OuvragesModifier

Il publie Breiz Atao ! Mordrel, Delaporte, Lainé, Fouéré : une mystique nationale (1901-1948) en 2015 à partir de sa thèse de doctorat. Qualifié de « réussite » qui va « apporter de nouveaux éclairages dont on peut déjà affirmer qu’ils vont s’avérer incontournables pour toute tentative de compréhension de ce mouvement dans la première moitié du xx e siècle » par David Bensoussan, Sébastien Carney y utilise le modèle des non-conformistes des années 30 de Jean-Louis Loubet del Bayle pour expliquer les trajectoires de plusieurs nationalistes bretons[2].

RéférencesModifier

  1. Dominique Albertini et David Doucet, La Fachosphère. Comment l'extrême droite remporte la bataille d'Internet, Flammarion, , 318 p. (ISBN 9782081354913, lire en ligne)
  2. David Bensoussan, « Breiz Atao ! Mordrel, Delaporte, Lainé, Fouéré : une mystique nationale (1901-1948) », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, vol. 1, nos 124-1,‎ , p. 161 - 163 (lire en ligne, consulté le 1er juin 2018)

Liens externesModifier