Ouvrir le menu principal

Shaolin Sándor Liu

short-trackeur hongrois
(Redirigé depuis Sándor Liu Shaolin)
Shaolin Sándor Liu
Liu Shaolin Sándor rövidpályás gyorskorcsolyázó.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Taille
1,82 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
78 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Discipline sportive

Shaolin Liu dit Sándor Liu (né le 20 novembre 1995 à Budapest) est un patineur de vitesse sur piste courte hongrois. De père chinois et de mère hongroise, il commence à pratiquer le sport en 2006 et s'entraîne en Chine pendant un an[1]. Il représente la Hongrie aux Jeux olympiques d'hiver de 2014[2] et à ceux de 2018 où il remporte la médaille d'or en battant le record olympique du relais 5 000 m, avec son frère Shaoang Liu et ses coéquipiers Viktor Knoch et Csaba Burján en 6 min 31 s 971.


Sommaire

BiographieModifier

Le petit frère de Liu, Shaoang Liu, est aussi patineur de vitesse sur courte piste et dans l'équipe nationale.

Liu et la patineuse écossaise Elise Christie sont en couple depuis octobre 2015[3].

CarrièreModifier

Liu gagne plusieurs médailles en championnats du monde junior de patinage de vitesse sur courte piste[4], et se place troisième au classement général des championnats du monde de 2016[5].

Le 23 août 2017, aux sélections nationales de préparation aux Jeux olympiques de Pyeongchang, il est deuxième au classement général derrière son frère[6].

À la première manche de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur piste courte 2017-2018, il remporte le 500 mètres devant Lim Hyo-jun et Hwang Dae-heon[7], et il arrive septième au 1500 mètres[8]. Lors de la deuxième manche de la saison, il arrive deuxième du 1500 mètres derrière Hwang Dae-heon[9]. À la troisième manche de la saison, il prend l'argent sur le 1000 mètres, derrière Wu Dajing qui joue à domicile et devant son propre frère[10],[11]. Il est cinquième du 500 mètres, avec une victoire en finale B devant Dylan Hoogerwerf[12]. Il arrive à nouveau deuxième du classement à la dernière manche de la saison, au 500 mètres cette fois, avec exactement le même podium qu'à sa dernière médaille d'argent[13],[14]. Enfin, il remporte le 1000 mètres[15].

Notes et référencesModifier

  1. « ISU bio », Isu.html.infostradasports.com (consulté le 1er février 2014)
  2. « Sochi 2014 site », www.sochi2014.com (consulté le 1er février 2014)
  3. (en) Liu Shaolin, « 93 days since Together », Twitter, (consulté le 14 novembre 2016)
  4. (hu) « Rp gyorskori: Liu Shaolin megnyerte a junior-vb-t », sur nemzetisport.hu, (consulté le 8 mars 2014)
  5. « Short Track Speed Skating - Results », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 2 octobre 2017)
  6. (en) Daan Brand, « National Team Selection Hungary - Budapest, Hungary - 23 August-4 September 2017 », sur shorttrackonline.info (consulté le 22 novembre 2017)
  7. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 500 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 6 décembre 2017)
  8. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 1500 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 22 novembre 2017)
  9. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Dordrecht (NED) - 500 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 22 novembre 2017)
  10. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Shanghai (CHN) - 1000 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 22 novembre 2017)
  11. (en) « Wu overtakes brothers Liu to win 2nd gold in ISU Short Track World Cup - Xinhua | English.news.cn », sur news.xinhuanet.com (consulté le 22 novembre 2017)
  12. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Shanghai (CHN) - 500 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 6 décembre 2017)
  13. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Seoul (KOR) - 500 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 22 novembre 2017)
  14. (hu) « Rövid pályás gyorskorcsolya-világkupa: dobogón a Liu fivérek », MNO.hu,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2017)
  15. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Seoul (KOR) - 1000 m - Men », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 6 décembre 2017)

Liens externesModifier