Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Rue Bernard-de-Ventadour.

1er arrt
Rue de Ventadour
Image illustrative de l’article Rue de Ventadour
Rue de Ventadour vue depuis l'avenue de l'Opéra ; à droite, la rue Thérèse.
Situation
Arrondissement 1er
Quartier Palais-Royal
Début 26, avenue de l'Opéra et 20, rue Thérèse
Fin 57, rue des Petits-Champs
Morphologie
Longueur 69 m
Largeur 9,74 m
Historique
Création Vers 1640
Ancien nom Rue Saint-Victor, rue de Lionne
Géocodification
Ville de Paris 9693
DGI 9657

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Ventadour

La rue de Ventadour est une voie du 1er arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

Origine du nomModifier

Selon Jacques Hillairet, sa dénomination est due au fait qu'elle traversait la propriété de Louis Charles de Lévis, duc de Ventadour[1].

Pour Félix et Louis Lazare, son nom lui vient de Charlotte de La Mothe-Houdancourt, dite madame de Ventadour, gouvernante de Louis XV[2].

Jean de La Tynna indique qu'elle doit son nom à quelqu'un de la famille Ventadour qui s'est illustrée sous la royauté[3].

HistoriqueModifier

Cette rue a été ouverte sur une largeur de 7,79 mètres vers 1654, après l'arasement de la butte des Moulins[1],[2]. Elle débutait à cette époque rue des Moineaux et se terminait au-delà de la rue Neuve-des-Petits-Champs.

Après avoir porté les noms de « rue Saint-Victor », puis de « rue de Lionne », en raison qu'elle séparait l'hôtel Langlée[4] de l'hôtel de Lionne construit pour Hugues de Lionne. Elle prend son nom actuel en 1673.

En 1720, elle perdit sa section comprise entre la rue Thérèse et la rue des Moineaux qui formera, par la suite, la rue Méhul.

Une décision ministérielle, du 3 frimaire an X (), signée Chaptal, maintient la largeur primitive de cette voie publique à 7,79 mètres. Cette largeur est portée à 9,74 mètres, en vertu d'une ordonnance royale du .

Bâtiments, et lieux de mémoireModifier

BibliographieModifier

Notes, sources et référencesModifier

  1. a et b Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris.
  2. a et b Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments.
  3. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1817.
  4. L'hôtel Langlée est situé aux 46-50, rue des Petits-Champs.