Ouvrir le menu principal

Rue de Lübeck

rue de Paris, France
(Redirigé depuis Rue de Lubeck)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lübeck.

16e arrt
Rue de Lübeck
Image illustrative de l’article Rue de Lübeck
Situation
Arrondissement 16e
Quartier Chaillot
Début 23, avenue d'Iéna et 1, place des États-Unis
Fin 34-38, avenue du Président-Wilson
Morphologie
Longueur 490 m
Largeur 13 m
Historique
Dénomination 1867
Géocodification
Ville de Paris 5770
DGI 5832

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Lübeck
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de Lübeck est une voie du 16e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue croise la place Marlène-Dietrich.

Origine du nomModifier

Elle est nommée d'après la bataille de Lübeck, victoire française remportée sur les Prussiens, les 6 et (la ville de Lübeck fut formellement incorporée à l’Empire français en 1810, puis restituée par le congrès de Vienne).

HistoriqueModifier

La section comprise entre les rues de Longchamp et Boissière était en 1789 un sentier sans dénomination.

La partie située au sud de la rue de Longchamp est ouverte, sous sa dénomination actuelle en 1806, sur un chemin longeant le domaine de la Communauté des Filles de la Visitation-Sainte-Marie. Ce chemin visible sur le plan de l'abbé Delagrive de 1740 reliait le village de Chaillot par la rue de Longchamp au village de Passy par la rue Vineuse qui longeait le domaine du couvent des Minimes.

A partir de 1788 cette rue donnait accès à la barrière Sainte-Marie, située à l'emplacement du square de Yorktown, ouverte dans le mur des fermiers généraux, fermée en 1845 et remplacée par la barrière d'Iéna qui était à l'emplacement du débouché de l'avenue d'Eylau sur la place du Trocadéro. Cette barrière fut elle-même supprimée en 1860 avec l'ensemble du mur d'octroi. La partie de la rue de Lübeck entre la rue de Magdebourg et l'ancienne barrière Sainte-Marie fut absorbée par l'avenue d'Iéna aménagée au début des années 1860 et par la place du Roi de Rome, actuelle place du Trocadéro, ouverte en 1869.

La section située entre l'avenue d'Iéna et la rue Boissière est ouverte par un décret du 17 septembre 1864 et prend sa dénomination actuelle par un décret du 2 mars 1867.

 
Inscription dans les anciennes carrières sous la rue de Lübeck.

Des carrières souterraines furent exploitées jusqu'au XVIIIe siècle dans le secteur de l'actuelle rue de Lübeck. Les galeries ont été remblayées ou consolidées par l'Inspection générale des carrières au XIXe siècle.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Letter from Pierre de Coubertin to Theodore Roosevelt », sur theodorerooseveltcenter.org (consulté le 1er avril 2018).

Voir aussiModifier