Rue Vide-Gousset

voie parisienne

2e arrt
Rue Vide-Gousset
Voir la plaque.
Voir la photo.
Rue Vide-Gousset vue de la place des Victoires.
Situation
Arrondissement 2e
Quartier Vivienne
Mail
Début 1, rue d'Aboukir
Fin 2, rue du Mail
Morphologie
Longueur 28 m
Largeur 12 m
Historique
Ancien nom Rue Vieille-Doucet
Rue Terray
Géocodification
Ville de Paris 9775
DGI 9779
Géolocalisation sur la carte : 2e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 2e arrondissement de Paris)
Rue Vide-Gousset
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Vide-Gousset

La rue Vide-Gousset est une voie du 2e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue Vide-Gousset est une voie publique située dans le 2e arrondissement de Paris. Elle débute au 1, rue d'Aboukir et se termine au 2, rue du Mail.

Le quartier est desservi par la ligne   , à la station Sentier, ainsi que par la ligne de bus RATP 29.

Origine du nomModifier

On suppose qu'elle doit ce nom en raison de quelques vols qui s'y sont commis lorsqu'elle était isolée, près de l'enceinte de Charles V.

HistoriqueModifier

Avant la formation de la place des Victoires, en 1685, cette rue faisait partie de la rue du Petit-Reposoir[1]. Plus tard, le voisinage des murs de la Ville, aux Fossés Montmartre, qui étaient fréquemment le théâtre de vols commis sur les rares habitants de ce quartier, prit le nom de « rue Vide-Gousset ».

En 1706, elle est indiquée dans un contrat sous le nom de « rue Vieille-Doucet ».

En 1771, à la suite des malversations du ministre des Finances, l'abbé Terray, organisateur du pacte de famine, et de la création de nouveaux impôts qui avaient motivé de vives réclamations de la part des malheureux contribuables, l'inscription de « rue Vide Gousset » disparut et à sa place on écrivit « rue Terray ». L'abbé ne fit qu'en rire et s'écria comme Mazarin : « Ils plaisantent, donc ils paieront ! »

Le percement de la rue Étienne-Marcel, en 1858, en a fait disparaître la plus grande partie.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

 
Hôtel Rambouillet de la Sablière, à l'angle des rues Vide-Gousset et d'Aboukir (bâtiment inscrit aux M.H.).
  • No 2 : hôtel Rambouillet de la Sablière.

Notes, sources et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier