Rue Bolchaïa Morskaïa

voie de Saint-Pétersbourg, Russie

La rue Bolchaïa Morskaïa (Bolchaïa Morskaïa oulitsa, Большая Морская улица) est une voie de Saint-Pétersbourg.

Façade de l'ancienne banque de l'Azov et du Don

Situation et accèsModifier

Cette rue du centre historique de Saint-Pétersbourg commence place du Palais et se termine au croisement de la Moïka et du canal Krioukov. Elle mesure 1,320 km.

Origine du nomModifier

HistoriqueModifier

 
Vue du no 18 aujourd'hui université d'État de technologie et de design, édifice construit par Fredrik Lidvall.

La rue a été construite en 1719 dans un quartier où vivaient les ouvriers construisant l'Amirauté, d'où son nom de Morskaïa (rue Marine).

Elle est reconstruite en 1736-1737 après un incendie qui détruit tous les environs et est renommé pour un temps Gostinnaïa oulitsa et l'on construit un marché couvert. Les premières maisons de pierre sont construites après 1740. L'impératrice Élisabeth y habite temporairement à partir de 1754 en attendant la fin de la construction du palais d'Hiver et Mikhaïl Lomonossov y fait construire un hôtel particulier (1750-1760)[1]. Des personnes fortunées s'y installent et elle reçoit le sobriquet ensuite de rue Brilliantovaïa (rue des Brillants). Des banques et des joailliers ouvrent dans la rue, parmi eux Gustav Fabergé qui fait construire sa maison et sa boutique au no 24, par l'architecte Eduard Schmidt en 1842. L'ancienne ambassade de l'Empire allemand se trouve au bord de la place Saint-Isaac.

C'était une rue prestigieuse avant 1917.

Elle est nommée rue Herzen en 1918 et retrouve son appellation d'origine en 1993.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

 
Façade de l'hôtel particulier Nabokov, aujourd'hui abritant au rez-de-chaussée un musée consacré à l'écrivain.

Notes, sources et référencesModifier

  1. Une maison a été reconstruite à son emplacement au no 61.