Rudy Gay

joueur de basket-ball américain

Rudy Gay
Image illustrative de l’article Rudy Gay
Fiche d’identité
Nom complet Rudy Carlton Gay, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (35 ans)
Brooklyn, New York
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Jazz de l'Utah
Numéro 8
Poste Ailier / Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2004-2006 Huskies du Connecticut
Draft de la NBA
Année 2006
Position 8e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013
2013-2014
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021-2022
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Raptors de Toronto
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Jazz de l'Utah
10,8
20,1
18,9
19,6
19,8
19,0
17,2
19,5
19,4
20,1
21,1
17,2
18,7
11,5
13,7
10,8
11,4
0-
Sélection en équipe nationale **
2010- États-Unis

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Rudy Gay, né le à Brooklyn dans l'État de New York, est un joueur américain de basket-ball évoluant aux postes d'ailier et d'ailier fort. Il évoluait de 2013 à 2017 aux Kings de Sacramento après avoir passé sept saisons aux Grizzlies de Memphis et quelques mois aux Raptors de Toronto. Il rejoint ensuite les Spurs de San Antonio le pour un an et une année supplémentaire en option joueur[1].

BiographieModifier

JeunesseModifier

Rudy Gay est né dans une famille de cinq frères et sœurs, et il a commencé à jouer au basket-ball à l'âge de 12 ans, dans la ville de Turner, comté de Baltimore, Maryland. Rudy Gay évolue dans les ligues de jeune du Maryland, qui sont les plus relevés du pays. Ils montrent également ces capacités très jeunes à la Tom Jones Summer League de Washington DC contre une opposition de qualité. Alors qu'il a 14 ans, Gay participe à la ligue nationale Cecil Kirk, il est alors très convoité par des lycées privés prêts à payer ses frais de scolarité. Il décide de rejoindre le lycée réputé de Spalding qui évolue dans la ligue catholique du Maryland.

Carrière au lycéeModifier

Rudy Gay a été au lycée un des meilleurs joueurs de sa classe d'âge. Ses parents restant soucieux de son éducation, il joue pour une équipe d'un lycée réputé des États-Unis, et s'impose comme le meilleur joueur de l'effectif rapidement. Il est élu durant ses deux dernières années de lycée dans le meilleur cinq de la ligue catholique de Baltimore. Il remporte d'autres trophées individuels, Washington post trophée du lycéen de l'année, et le Mc Donald trophée durant son année senior. Il est également élu dans la meilleure équipe américaine lycéenne en totalisant sur sa saison sénior 21,2 points, 9,2 rebonds et 3,7 contres par match. Le choix pour l'université fut difficile entre l'université du Maryland, sa terre natale, et l'université du Connecticut, ayant une formation basketball réputée. Rudy Gay fait le choix controversé du Connecticut après avoir exprimé le souhait de faire valoir ses racines du Maryland.

Carrière universitaireModifier

Durant sa première saison à l'université du Connecticut, il est élu meilleur recrue de l'année pour la conférence grand est, il est également nommé pour être la recrue de l'année par le magazine The Spoting Nouvelles.

Durant l'été 2005, Gay participe à la coupe du monde basket-ball des moins de 21 ans avec les États-Unis, il finit la compétition avec une moyenne de 10,5 points et 5,5 rebonds par match.

Durant, sa deuxième saison, il établit son premier record en carrière de points contre Arkansas, 28 points. Il mène son équipe à un bilan de 30 victoires et 3 défaites, en étant le meilleur scoreur de son équipe.

Carrière professionnelleModifier

Grizzlies de Memphis (2006-janvier 2013)Modifier

Rudy Gay est sélectionné en 8e position lors de la draft 2006 de la NBA par les Rockets de Houston.

Il intègre rapidement le cinq majeur des Grizzlies de Memphis et termine sa deuxième saison avec 20,1 points et 6,2 rebonds en moyenne par match.

Blessé lors du premier tour des playoffs, Gay regardera ses coéquipiers réaliser un exploit en battant les Spurs de San Antonio, depuis le banc. Au tour suivant, la franchise de Memphis est battue par le Thunder d'Oklahoma City. Ces derniers perdront le prochain tour contre les futurs champions NBA les Mavericks de Dallas.

Raptors de Toronto (jan. - déc. 2013)Modifier

Le , il est transféré aux Raptors de Toronto[2].

Kings de Sacramento (déc. 2013-2017)Modifier

Le , il est transféré aux Kings de Sacramento[3].

Spurs de San Antonio (2017-2021)Modifier

Le , il signe avec les Spurs de San Antonio lors du marché des agents libres après avoir renoncé à une dernière année de contrat plus rémunératrice du côté de Sacramento[4].

Jazz de l'Utah (depuis 2021)Modifier

Lors du marché des agents libres 2021, Rudy s'engage pour deux saisons et 12 millions de dollars en faveur du Jazz de l'Utah[5].

Carrière internationaleModifier

À l'issue de sa quatrième saison dans la ligue, il est retenu au sein de l'équipe des États-Unis qui se rend en Turquie dans le cadre du championnat du monde 2010. Avec celle-ci, il obtient une médaille internationale, une médaille d'or, grâce à la victoire en finale face à la Turquie.


Gay remporte la médaille d'or pour les États-Unis durant la coupe du monde 2010 FIBA, la première depuis 1994. Il finit le tournoi avec sept points, trois rebonds, une interception en treize minutes durant les neuf matchs des États-Unis, pour neuf victoires. Rudy Gay participe également avec les États-Unis à la coupe du monde 2014 FIBA, il gagne la médaille d'or après une campagne invaincu.

Clubs successifsModifier

PalmarèsModifier

Sélection nationaleModifier

Distinctions personnellesModifier

  • Rookie du mois de la conférence Ouest en .

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Les statistiques de Jared Butler en matchs universitaires sont les suivantes :

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2004-2005 Connecticut 31 26 28,8 46,2 46,7 70,8 5,40 1,50 0,80 1,90 11,80
2005-2006 Connecticut 33 33 30,8 46,1 31,8 73,2 6,40 2,10 1,80 1,60 15,20
Carrière 64 59 29,8 46,1 37,8 72,1 5,90 1,80 1,30 1,70 13,60

Saison régulière NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2006-2007 Memphis 78 43 27,0 42,2 36,4 72,7 4,50 1,30 0,90 0,90 10,80
2007-2008 Memphis 81 81 37,0 46,1 34,6 78,5 6,20 2,00 1,40 1,00 20,10
2008-2009 Memphis 79 78 37,3 45,3 35,1 76,7 5,50 1,70 1,20 0,70 18,90
2009-2010 Memphis 80 80 39,7 46,6 32,7 75,2 5,90 1,90 1,50 0,80 19,60
2010-2011 Memphis 54 54 39,9 47,1 39,6 80,5 6,20 2,80 1,70 1,10 19,80
2011-2012 Memphis 65 65 37,3 45,5 31,2 79,1 6,40 2,30 1,50 0,80 19,00
2012-2013 Memphis 42 42 36,7 40,8 31,0 77,6 5,90 2,60 1,30 0,70 17,20
Toronto 33 32 34,7 42,5 33,6 85,6 6,40 2,80 1,70 0,70 19,50
2013-2014 Toronto 18 18 35,5 38,8 37,3 77,3 7,40 2,20 1,60 1,30 19,40
Sacramento 55 55 34,4 48,2 31,2 83,6 5,50 3,10 1,20 0,60 20,10
2014-2015 Sacramento 68 67 35,4 45,5 35,9 85,8 5,90 3,70 1,00 0,60 21,10
2015-2016 Sacramento 70 70 34,0 46,3 34,4 78,0 6,50 1,70 1,40 0,70 17,20
2016-2017 Sacramento 30 30 33,8 45,5 37,2 85,5 6,30 2,70 1,50 0,90 18,70
2017-2018 San Antonio 57 6 21,6 47,1 31,4 77,2 5,10 1,30 0,80 0,70 11,50
2018-2019 San Antonio 69 51 26,7 50,4 40,2 81,6 6,80 2,60 0,80 0,50 13,70
2019-2020 San Antonio 67 5 21,8 46,6 33,6 88,2 5,40 1,70 0,50 0,50 10,80
2020-2021 San Antonio 63 1 21,6 42,0 38,1 80,4 4,80 1,40 0,70 0,60 11,40
Carrière 1009 778 32,4 45,4 35,0 79,9 5,80 2,10 1,20 0,80 16,80

Playoffs NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2012 Memphis 7 7 39,9 42,1 21,1 82,5 6,60 1,40 1,30 0,30 19,00
2018 San Antonio 5 4 32,0 40,0 22,2 55,6 5,60 2,20 1,60 0,20 12,20
2019 San Antonio 7 0 25,6 40,0 42,1 82,4 7,10 1,70 0,40 0,70 11,10
Carrière 19 11 32,5 41,0 28,6 78,8 6,50 1,70 1,10 0,40 14,30

Records sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels de Rudy Gay en NBA sont les suivants[6],[7] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 41 2 fois 24 @ Clippers de Los Angeles
Paniers marqués 16 2 fois 9 Clippers de Los Angeles
Paniers tentés 37 @ Rockets de Houston 25 @ Clippers de Los Angeles
Paniers à 3 points réussis 5 4 fois 3 Nuggets de Denver
Paniers à 3 points tentés 10 2 fois 7 @ Nuggets de Denver
Lancers francs réussis 16 @ 76ers de Philadelphie 12 @ Clippers de Los Angeles
Lancers francs tentés 19 @ 76ers de Philadelphie 15 @ Clippers de Los Angeles
Rebonds offensifs 7 Kings de Sacramento 3 4 fois
Rebonds défensifs 13 @ Bucks de Milwaukee 8 Clippers de Los Angeles
Rebonds totaux 15 2 fois 10 Nuggets de Denver
Passes décisives 10 Raptors de Toronto 4 @ Clippers de Los Angeles
Interceptions 6 2 fois 3 3 fois
Contres 6 2 fois 2 2 fois
Balles perdues 8 2 fois 4 3 fois
Minutes jouées 52 Clippers de Los Angeles 48 @ Clippers de Los Angeles

Dernière mise à jour :

SalairesModifier

Les gains de Rudy Gay en carrière sont les suivants[8] :

Année Équipe Salaire
2006-2007 Grizzlies de Memphis 2 242 290 $
2007-2008 Grizzlies de Memphis 2 411 160 $
2008-2009 Grizzlies de Memphis 2 579 400 $
2009-2010 Grizzlies de Memphis 3 280 997 $
2010-2011 Grizzlies de Memphis 13 603 750 $
2011-2012 Grizzlies de Memphis 15 032 144 $
2012-2013 Grizzlies de Memphis
Raptors de Toronto
16 460 538 $
2013-2014 Kings de Sacramento 17 888 931 $
2014-2015 Kings de Sacramento 19 317 325 $
2015-2016 Kings de Sacramento 12 403 101 $
2016-2017 Kings de Sacramento 13 333 333 $
2017-2018 Spurs de San Antonio 8 406 000 $
2018-2019 Spurs de San Antonio 10 087 200 $
2019-2020 Spurs de San Antonio 14 000 000 $
Total Gains 151 046 149 $
2020-2021 Spurs de San Antonio 14 000 000 $

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « NBA – RUDY GAY FAIT SES VALISES ET REJOINT LES SPURS ! », sur parlons-basket.com, (consulté le )
  2. Dimitri Kucharczyk, « Officiel : Rudy Gay transféré à Toronto », basketusa.com,
  3. Fabrice Auclert, « Rudy Gay transféré à Sacramento dans un échange à 7 joueurs », basketusa.com,
  4. « Rudy Gay signe avec les San Antonio Spurs », sur lequipe.fr, (consulté le )
  5. « Courtisé par les Lakers, Rudy Gay rejoint finalement le Jazz », sur basketusa.com,
  6. (en) « Rudy Gay Career Bests », sur basketball.realgm.com
  7. (en) « Rudy Gay Stats », sur espn.com
  8. (en) « Rudy Gay Salaries », sur basketball-reference.com (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :