Rubem Fonseca

écrivain brésilien

José Rubem Fonseca, né le à Juiz de Fora et mort le à Rio de Janeiro[1], est un écrivain et scénariste brésilien.

Rubem Fonseca
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
José Henrique Fonseca (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Prix Machado de Assis ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Docteur honoris causa de l'université nationale principale de San Marcos
Prix Jabuti ()
Premio FIL de Literatura en Lenguas Romances (en) ()
Prix Camões ()
José María Arguedas Prize ()
Prix ibéroaméricain de Littérature narrative Manuel Rojas (en) ()
Prix Machado de Assis ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
The Seminarian (d), Q9588461, Q10338848, Q18239165, Q10322235Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Rubem Fonseca travaille à partir de 1952 dans la police brésilienne, débutant au bas de l'échelon et atteignant les plus hauts rangs.

Il amorce sa carrière en littérature par la publication de nouvelles où il se révèle tout particulièrement doué. Son roman Du grand art (A grande arte, 1983) obtient un succès critique et populaire considérable, mais c'est Agosto (1990) qui est considéré comme sa meilleure œuvre romanesque. À l'instar de son ami, l'écrivain américain Thomas Pynchon, il refuse les interviews et reste discret sur sa vie privée.

Il obtient le prix Camões en 2003 et le prix Machado de Assis en 2016.

ŒuvreModifier

RomansModifier

  • O Caso Morel (1973)
    Publié en français sous le titre Le Cas Morel, traduit par Marguerite Wünscher, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Lettres étrangères », 1979, 399 p. (ISBN 2-08-064155-7)
  • A grande arte (1983)
    Publié en français sous le titre Du grand art, traduit par Philippe Billé, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1986, 297 p. (ISBN 2-246-36371-3)
  • Bufo & Spallanzani (1986)
  • Vastas Emoções e Pensamentos Imperfeitos (1988)
    Publié en français sous le titre Vastes émotions et pensées imparfaites, traduit par Philippe Billé, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1990, 285 p. (ISBN 2-246-42861-0)
  • Agosto (1990)
    Publié en français sous le titre Un été brésilien, traduit par Philippe Billé, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1993, 307 p. (ISBN 2-246-45961-3)
  • O Selvagem da Ópera (1994)
    Publié en français sous le titre Le Sauvage de l’opéra, traduit par Philippe Billé, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1998, 300 p. (ISBN 2-246-56021-7)
  • O Doente Molière (2000)
  • Diário de um Fescenino (2003)
  • Mandrake, a Bíblia e a Bengala (2005)
  • O Seminarista (2009)
  • José (2011)

Recueils de nouvellesModifier

  • Os prisioneiros (1963)
  • A coleira do cão (1965)
  • Lúcia McCartney (1967)
  • Feliz Ano Novo] (1975)
  • O cobrador (1979)
  • Romance negro e outras histórias (1992)
  • O buraco na parede (1995)
  • Histórias de amor (1997)
  • A confraria dos espadas (1998)
  • Secreções, excreções e desatinos (2001)
  • Pequenas criaturas (2002)
  • Ela e outras mulheres (2006)
  • Axilas e Outras Histórias Indecorosas (2011)
  • Amálgama (2013)
  • Histórias Curtas (2015)

Autres publicationsModifier

  • O homem de fevereiro ou março (1973), anthologie
  • E do meio do mundo prostituto só amores guardei ao meu charuto (1997)
  • 64 Contos de Rubem Fonseca (2004), anthologie
  • O romance morreu (2007), chroniques

Notes et référencesModifier

  1. (pt) « Morre o escritor Rubem Fonseca aos 94 anos », sur gauchazh.clicrbs.com.br, 15 avril 2020

Liens externesModifier