Rubaï

poème arabo-persan à forme fixe

Un rubaï est un poème à forme fixe : il est composé de quatre vers et seuls les deux premiers et le dernier riment entre eux. Ses règles de composition de cette forme poétique arabo-persane sont complexes et rarement maîtrisées. Ceux d'Omar Khayyam sont réputés.

Différentes graphiesModifier

En français, le mot rubaï est parfois rédigé différemment : rubai, rübai, rubaî ou rubāʿī.

Le pluriel de rubaï est rubaïs, rubaïyat ou rubaiyat.

RéférencesModifier

Nâzım Hikmet et Charles Dobzynski (choix et présentation de l'anthologie), C'est un dur métier que l'exil, Le Temps des cerises, , p.47