Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Rosana.
Rosana

Neptune Distribution

Création 07-07-1993
Forme juridique Société en nom collectif
Siège social Saint Yorre
Direction Sebastien Boie
Actionnaires Pierre Papillaud (majoritaire)
Activité Autres intermédiaires du commerce en denrées, boissons et tabac
Sociétés sœurs Société Financière Cfn

Roxanr Saint Amand Facturation

Société des Eaux Minérales de Thonon les Bains

Société Regina

Effectif 50 à 99 salariés en 2018
SIREN 391-751-351

Chiffre d'affaires les SNC ne sont pas tenues de publier leurs comptes

Rozana est une marque d'eau minérale appartenant à la société Neptune Distribution (Groupe Papillaud)

Les eaux de Rozana émergent dans le Massif central, au hameau de Rouzat (commune de Beauregard-Vendon) à 7 km au nord de Riom dans le Puy-de-Dôme en Auvergne.

Rozana est une eau minérale naturellement gazeuse. L'eau est séparée de son dioxyde de carbone et est déferrisée. Puis le gaz est réintroduit dans les mêmes proportions qu'à l'émergence au moment de l'embouteillage.

Sommaire

Origine de l'eauModifier

Les sources de Beauregard-Vendon (ou Rouzat) sont captées au niveau de la ligne de horst de bordure de Limagne (cf. carte géologique d'Aigueperse).

Géologiquement, elles affleurent dans l'Oligocène de Limagne. Le captage est situé dans les marnes, travertins et arkoses.

Au niveau de Beauregard-Vendon, le socle granitique est peu profond, il s'agit de la marge de la fosse de Riom et des bassins bordiers. Ce secteur est riche en émergences naturelles d'eaux minérales et on peut citer les sources de Saint Myon, Artonne, Loubeyrat, Gimeaux, distantes de quelques kilomètres de Beauregard-Vendon. Ces émergences sont liées à la faille bordière de Limagne[1].

Composition analytique en mg/lModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Rozana appartient au groupe des eaux très minéralisées.
  • Elle possède un taux en magnésium de 160 mg par litre, le plus élevé des eaux minérales sur le marché.
  • Elle possède un taux de concentration important en sodium de 493mg par litre
  • Résidu sec à 180°C : 3022 mg/l
  • pH : 6,3
Éléments Proportion en mg/l
Calcium (Ca2+) 301
Magnésium (Mg2+) 160
Chlorures 649
Sodium (Na+) 493
Potassium (K+) 52
Sulfates (SO42-) 230
Bicarbonates 1837
Nitrates 1

HistoriqueModifier

La source Rozana était la propriété du Groupe Castel[2].

En 2008 Pierre Papillaud reprends, avec le soutien du japonais Otsuka et pour 600 Millions d'euros, la participation de 60 % que détenait Pierre Castel dans le holding Alma. Celui-ci coiffe la société Neptune qui commercialise les eaux Saint-Yorre, Thonon, Célestins et Chateldon, et la CGES, qui exploite l'eau Cristaline, première marque vendue en France exploitant une vingtaine de sources réparties sur tout le territoire.

Pierre Castel et Pierre Papillaud, avaient fondé Cristaline en 1992. Mais c'est Pierre Papillaud, PDG, qui manageait les eaux du groupe Castel, tout en détenant 40 % du capital d'Alma. Sa participation passerait à 51 %, alors qu'Otsuka Beverages prendrait les 49 % restants. Cette filiale du 5e groupe pharmaceutique japonais vend déjà des marques d'eau du groupe Castel dans son pays, ainsi que la version américaine de Cristaline, Crystal Geyser[3].[4].

Rozana aujourd'huiModifier

Notes et référencesModifier

  1. BRGM, Evaluation sur documents existants des débits exploitables en eaux de sources et eaux minérales sur treize sites d’embouteillage, , 42 p. (lire en ligne)
  2. « Castel reprend Les Célestins de Vichy », sur lesechos.fr (consulté le 27 janvier 2019)
  3. « Neptune et Cristaline changent de mains », sur lsa-conso.fr (consulté le 27 janvier 2019)
  4. « Pierre Castel cède 49 % des eaux Cristaline au groupe japonais Otsuka », sur lesechos.fr (consulté le 27 janvier 2019)

AnnexesModifier