Roy Clark

chanteur et acteur américain
Roy Clark
WIKI ROY CLARK.jpg
Roy Clark en 2002.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Meherrin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
TulsaVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instruments
Labels
Genre artistique
Site web
Discographie
Discographie de Roy Clark (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Roy Linwood Clark est un chanteur de musique country et acteur américain né le à Meherrin, Virginie (États-Unis) et mort le à Tulsa, Oklahoma (États-Unis)[1].

BiographieModifier

Roy Clark est né à Meherrin en Virginie. Il a également grandi à Staten Island dans l'État de New York, et a vécu à l'adolescence dans le sud-est de Washington, D.C., où son père travaillait au Washington Navy Yard. À 14 ans, il commença à jouer du banjo, de la guitare et de la mandoline. À 15 ans, il avait déjà remporté deux championnats nationaux de banjo[2] et un championnat du monde de flatpick banjo/guitare. Il poursuivait simultanément une carrière sportive, d'abord comme joueur de baseball, puis comme boxeur, avant de se consacrer uniquement à la musique. À 17 ans, il fait sa première apparition sur le Grand Ole Opry.

À 23 ans, Clark obtient son brevet de pilote puis achète un Piper PA-20 Pacer (N1132C) de 1953, qu'il a piloté pendant de nombreuses années. Cet avion a été mis en vente le 17 décembre 2012 au profit de l'association caritative Wings of hope[3]. Il a possédé d'autres avions, notamment un Mitsubishi MU-2, un Stearman PT-17[4] and Mitsubishi MU-300 Diamond 1A business jet[5] et un Mitsubishi MU-300 Diamond 1A bizjet.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 1962 - The Lightning Fingers Of Roy Clark (Capitol)
  • 1963 - Roy Clark Sings The Tip Of My Fingers (Capitol)
  • 1964 - Happy To Be Unhappy (Capitol)
  • 1965 - Roy Clark Guitar Spectacular (Capitol)
  • 1966 - Roy Clark Sings Lonesome Love Ballads (Capitol)
  • 1966 - Stringin' Along With The Blues (Capitol)
  • 1968 - Urban Suburban (Dot)
  • 1968 - Do You Believe This Roy Clark (Dot)
  • 1969 - Yesterday, When I Was Young (Dot)
  • 1969 - The Everlovin' Soul Of Roy Clark (Dot)
  • 1970 - The Other Side Of Roy Clark (Dot)
  • 1970 - I Never Picked Cotton (Dot)
  • 1970 - The Best Of Roy Clark (Dot)
  • 1971 - The Incredible Roy Clark (Dot)
  • 1971 - The Magnificent Sanctuary Band (Dot)
  • 1972 - Roy Clark Country (Dot)
  • 1973 - Superpicker (Dot)
  • 1973 - Come Live With Me (Dot)
  • 1973 - Roy Clark's Family Album (Dot)
  • 1974 - The Entertainer (Dot)
  • 1974 - Roy Clark (Dot)
  • 1975 - A Pair Of Fives (Banjos That Is) (Dot)
  • 1975 - Heart To Heart (Dot)
  • 1977 - ABC Collection (Abc)
  • 1977 - Hookin' It (Abcdot)
  • 1978 - Labor Of Love (Abc)
  • 1978 - Banjo Bandits (Abc)
  • 1979 - Makin' Music (MCA) avec Clarence Gatemouth Brown et Steve Ripley
  • 1980 - My Music (MCA)
  • 1981 - Makin' Love (MCA)
  • 1981 - Meanwhile Back At The Country (MCA)

BibliographieModifier

  • Roy Clark et Marc Eliot, My Life—In Spite of Myself!, New York, Pocket Books, (ISBN 0671864343, lire en ligne)
  • The Comprehensive Country Music Encyclopedia: From the Editors of 'Country Music' Magazine, New york, Times Books, [[[Modèle:SfnRef|détail de l’édition]]] (ISBN 9780812922479, lire en ligne)
  • Current Biography Yearbook, New York, H. W. Wilson Co., [[[Modèle:SfnRef|détail de l’édition]]] (OCLC 1565606)
  • Jim Ferguson, The Guitar Player Book, New York, Random House, (ISBN 9780394171692)
  • Joseph H. Flint et Judy Nelson, The Insider's Country Music Handbook, Salt Lake City, Gibbs-Smith, (ISBN 9780879055639)
  • International Who's Who in Popular Music 2002, London, Europa Publications, [[[Modèle:SfnRef|détail de l’édition]]] (ISBN 1857431618, lire en ligne)
  • Paul Kingsbury, The Encyclopedia of Country Music, New York, Oxford University Press, (ISBN 9780195176087, lire en ligne)
  • Colin Larkin, The Guinness Encyclopedia of Popular Music. Volume 1: A Cappella—Clarke, Johnny, New York, Stockton Press, (ISBN 9780851126623)
  • Kip Lornell, Exploring American Folk Music: Ethnic, Grassroots, and Regional Traditions in the United States, Jackson, Miss., University Press of Mississippi, (ISBN 9781617032646, lire en ligne)
  • Jordan Simon, Branson: The Official Travel and Souvenir Guide to America's Music Show Capital, New York, Fodor's Travel Publications, (ISBN 9780679028178, lire en ligne)
  • Irwin Stambler et Grelun Landon, Country Music: The Encyclopedia, New York, St. Martin's Griffin, (ISBN 9780312264871, lire en ligne)

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Roy Clark » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Juli Thanki, « Roy Clark, Country Music Hall of Fame member, dead at 85 », sur The Tennessean, (consulté le 15 novembre 2018)
  2. Kingsbury 2005.
  3. « Winner of Roy Clark's Tripacer named », sur General Aviation News, Generalaviationnews.com (consulté le 1er avril 2015)
  4. « Hanging Loose at 1,500 Feet, Upside-Down Roy Clark Prays, 'Seat Belt, Do Your Stuff' », People.com (consulté le 25 avril 2015)
  5. « Roy Clark biodata », Great-music.net (consulté le 25 avril 2015)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :