Rouge congo

composé chimique

Rouge Congo[1]
Image illustrative de l’article Rouge congo
Structure du rouge Congo
Identification
Nom UICPA acide benzidinediazo-bis-
1-naphtylamine-4-sulfonique
Synonymes

C.I. 22120
C.I. Direct Red 28

No CAS 573-58-0
No ECHA 100.008.509
No CE 209-358-4
SMILES
InChI
Apparence poudre rouge foncé
Propriétés chimiques
Formule brute C32H22N6Na2O6S2  [Isomères]
Masse molaire[2] 696,663 ± 0,04 g/mol
C 55,17 %, H 3,18 %, N 12,06 %, Na 6,6 %, O 13,78 %, S 9,21 %,
pKa environ 4
Propriétés physiques
fusion >360 °C
Pression d'ébullition760 mmHg
Solubilité 25 g·L-1 dans l'eau à 20 °C
très soluble dans l'alcool
Précautions
SGH[4]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H350, H361d,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le rouge congo est une molécule diazoïque, c'est-à-dire qui possède deux fois la structure de l'azobenzène. Le rouge Congo est à la fois un colorant organique – qui n'est plus beaucoup utilisé, en raison de sa toxicité – et un indicateur de pH. Il est aussi utilisé comme colorant histologique pour le diagnostic de certitude de l'amyloïdose hépatique. Il est utilisé couramment en microscopie mycologique.

Indicateur de pHModifier

Couleurs du rouge Congo Forme acide
Bleu
Zone de virage
3,0 ≤ pH ≤ 5,2
Forme basique
Rouge

Origine du nomModifier

Ce colorant a reçu son nom en hommage à l'exploration du fleuve Congo par Stanley l'année de sa découverte[5].

RéférencesModifier

  1. Fisher Bioblock Scientific, Produits chimiques 2006-2007, p. 403
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « 3,3'-[[1,1'-biphényl]-4,4'-diylbis(azo)]bis(4-aminonaphtalène-1-sulfonate) de disodium », sur ESIS, consulté le 17 février 2009
  4. Numéro index <span title="3,3′-((1,1′-biphényl)-4,4′-diylbis(azo))bis(4-aminonaphtalène-1-sulfonate) de disodium; C.I. Direct Red 28">611-027-00-8 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE no 1272/2008 (16 décembre 2008)
  5. Rouge congo : un peu d'histoire

Lien externeModifier