Ouvrir le menu principal

Rosine Vieyra Soglo

politicienne béninoise

Rosine Vieyra Soglo, née le 7 mars 1934 à Ouidah (Bénin), est une femme politique béninoise. Députée à l'Assemblée nationale, elle est également membre du Parlement panafricain. Épouse de Nicéphore Soglo, elle est Première dame du Bénin entre 1991 et 1996[1].

Sommaire

BiographieModifier

Origines, études et carrière professionnelleModifier

Elle est issue d'une famille Afro-Brésilienne. En 1946, elle se rend en France pour étudier au lycée puis le droit. Elle exerce la profession d'huissière entre 1965 et 1968[2].

Elle est mariée à l'homme politique Nicéphore Soglo, devenu président de la République du Bénin en 1991.

Carrière politiqueModifier

En 1992, elle créé le parti Renaissance du Bénin[3]. L'année suivante, le parti publie un communiqué encourageant les partisans de son mari à rejoindre ce nouveau mouvement[2].

En 2007, elle adhère à la coalition Alliance pour une dynamique démocratique (ADD) avec Antoine Idji Kolawolé et Bruno Amoussou. L'ADD se présente aux élections législatives de mars 2007 et obtient 20 sièges de députés[4].

À la suite des élections législatives d'avril 2011, Rosine Vieyra Soglo devient la présidente de l'ADD[5]. Cependant, lors du scrutin, elle avait rejoint la coalition L'Union fait la Nation, faisant notamment des promesses pour améliorer la qualité du gouvernement ainsi que sur le sujet du logement[6].

Lors des élections législatives d'avril 2015, elle est réélue députée dans la 16e circonscription sous la bannière Renaissance du Bénin[7]. Doyenne d'âge de l'Assemblée nationale, elle y préside les premiers débats pendant la réunion du 19 mai 2015 avant l'élection du président de l'assemblée[8].

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rosine Soglo's removal from party makes headlines », PanaPress,‎ (lire en ligne)
  2. a et b Émile A Tozo, « Rosine Soglo, famille et entreprise politique », Politique Africaine, vol. 95,‎ , p. 71-90 (DOI 10.3917/polaf.095.0071, lire en ligne)
  3. (en) E.L. Bute et H.J.P. Harmer, The Black Handbook: The People, History and Politics of Africa and the African Diaspora, (ISBN 9781474292870, lire en ligne), p. 238
  4. (en) « Benin Assemblée nationale (National Assembly) elections in 2007 », sur ipu.org (consulté le 8 novembre 2016)
  5. (en) « Benin Battle of the bankers », Africa Confidential, vol. 52, no 2,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  6. (en) « BENIN Assemblée nationale (National Assembly) », sur ipu.org (consulté le 8 novembre 2016)
  7. Yao Hervé Kingbêwé, "Législatives : liste complète des 83 députés selon la CENA", La Nouvelle Tribune, 2 May 2015 (fr).
  8. Yao Hervé Kingbêwé, "Assemblée nationale : la plénière suspendue pour deux heures", La Nouvelle Tribune, 19 May 2015 (fr).