Rosario Lanza

politicien italien
Rosario Lanza
Rosario Lanza avec le président de la Chambre des Députés, Sandro Pertini, en 1968.
Fonctions
Président de l'Assemblée régionale sicilienne
-
Député régional
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
PalermeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Distinction

Rosario Lanza, né à Barrafranca (province d'Enna) le , mort à Palerme le , est un homme politique italien.

Biographie modifier

Diplômé en droit et en sciences politiques, il exerce comme avocat[1].

Combattant durant la Seconde Guerre mondiale et titulaire de la Croix de guerre, il s'engage en politique au sein de la Démocratie chrétienne[2] dont il devient secrétaire provincial d'Enna et Caltanissetta et vice secrétaire régional. Il siège également au conseil d'administration de Banco di Sicilia[1].

Après avoir échoué aux élections de 1947, il est élu à l'Assemblée régionale sicilienne en 1951 et en 1955[2].

Il est appelé dans les deux premiers gouvernements régionaux La Loggia comme conseiller aux travaux publics (27 septembre 1956-30 octobre 1958)[1]. Quand Silvio Milazzo est élu président de la Sicile, il prend la présidence du groupe chrétien démocrate placé dans l'opposition[2].

Après la chute du gouvernement Milazzo, il devient assesseur au budget dans le gouvernement de Benedetto Majorana della Nicchiara[2].

A l'issue des élections de 1963, il est élu président de l'assemblée régionale sicilienne et reconduit en 1967 pour une seconde législature. Dans un contexte de gouvernements régionaux de centre-gauche, il doit gérer les tensions partisanes internes[2].

Il ne se représente pas aux élections de 1971, et est nommé conseiller d'État puis président de l'Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato[2].

Notes et références modifier

Notes modifier

Références modifier

  1. a b et c (it) « Lanza Rosario | ARS », sur www.ars.sicilia.it (consulté le )
  2. a b c d e et f (it) « I PRESIDENTI DELL’ASSEMBLEA REGIONALE SICILIANA », Cronache parlamentari, Fondazione Federico III, no 65,‎ (lire en ligne)

Liens externes modifier