Ouvrir le menu principal

Romy Bär

joueuse de basket-ball allemande

Romy Bär
Image illustrative de l’article Romy Bär
Romy Bär (en rouge) lors de l'Open LFB 2013
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (32 ans)
Karl-Marx-Stadt
Taille 1,89 m (6 2)
Situation en club
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
ChemCats Chemnitz
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
avant 2007
2007-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
ChemCats Chemnitz
TV 1872 Saarlouis
Challes-les-Eaux
Challes-les-Eaux
Lyon
Lyon
Good Angels Košice
Nice
Nice
Lattes Montpellier
Villeneuve-d'Ascq
?
 ?
08,7
09,1
06,4
11,2
05,4
08,5
11,4
06,2
03,6[1]
Sélection en équipe nationale **
2008-Drapeau : Allemagne Allemagne

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Romy Bär, née le à Karl-Marx-Stadt (actuel Chemnitz) (Allemagne, ex-République démocratique allemande) est une joueuse allemande de basket-ball.

BiographieModifier

Ailière forte de 1,89m, elle est formée aux ChemCats Chemnitz avec lesquels elle joue en D2 puis en première division allemande. En 2007/2008, elle rejoint les TV 1872 Saarlouis et remporte la coupe et devient vice-championne. En 2008/2009, elle prend le titre de capitaine et remporte la coupe et le championnat. En 2009-2010, son équipe réalise un nouveau doublé coupe/championnat[2].

Pour la saison suivante, elle rejoint la Ligue féminine de basket à Challes-les-Eaux, et y resigne pour une seconde saison[réf. nécessaire]. Après l'arrêt du haut niveau par Challes, elle fait partie de la seconde vague de joueuses à intégrer Lyon, en août 2012[3]. Elle remporte le Challenge Round 2014 (11,7 points, 4,7 rebonds, 2,5 passes décisives, 2,2 interceptions de moyenne sur la saison[4])[5]. Malgré une victoire au Challenge round et une qualification sportive pour l'Eurocoupe 2014-2015, Lyon est rétrogradé en Ligue 2 pour raisons financières, ce qui entraîne le départ d'Emilija Podrug et le sien[6].

En juillet 2014, elle signe avec sa compatriote Katharina Fikiel pour le club slovaque de Good Angels Košice qui dispute l'Euroligue[4]. Après une saison avec 9,3 points et 5,1 rebonds en championnat et 5,4 points et 3,8 rebonds en Euroligue, elle signe durant l'été 2015 son retour pour la France au club de Nice, où elle retrouve Rachid Meziane qu'elle avait côtoyé à Challes[7].

Équipe nationaleModifier

Elle intègre l'équipe nationale allemande en 2008 et permet à l'été 2011 à son équipe de se qualifier pour le championnat d'Europe[8].

Lors des qualifications pour le championnat d'Europe 2015, ses statistiques sont de 15,7 points, 6,2 rebonds et 5,0 passes décisives[4].

PalmarèsModifier

  • Challenge Round LFB 2016[9].

ClubsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Romy Bär », Ligue féminine de basket (consulté le 31 juillet 2019)
  2. « Challes, de l’or en Bär », La Gazette de Challes, (consulté le 26 décembre 2011)
  3. « Romy Bär, Mélanie Plust et Emilija Podrug rejoignent Lyon (LFB) », Catch & Shoot, (consulté le 9 août 2012)
  4. a b et c « Good Angels Kosice inks German posts Romy Bar and Katharina Fikiel », Love Women's Basketball, (consulté le 24 juillet 2014)
  5. « Challenge Round : Lyon remporte le titre », catch & Shoot, (consulté le 4 mai 2014)
  6. Amaury Boulay, « Le Lyon BF ne disputera pas la coupe d’Europe et voit partir Emilija Podrug et Romy Bär », Catch & Shoot, (consulté le 23 mai 2014)
  7. Thibaut Lasser, « LFB : Romy Bär dernière recrue niçoise », postup.fr, (consulté le 5 août 2015)
  8. « Devoirs de vacances pour Romy Bär », La Gazette de Challes, (consulté le 26 décembre 2011)
  9. « CHALLENGE ROUND : NICE D'UN SOUFFLE », bebasket.fr, (consulté le 19 mai 2016)

Liens externesModifier