Romanisation SASM/GNC

système normalisé chinois de romanisation des langues chinoises, mongoles, tibétaines et ouïghour.

La romanisation SASM/GNC correspond à un ensemble de règles de romanisation des langues chinoises, mongoles, tibétaines et du ouïghour, gérée par les anciens organismes qu'étaient l'administration d'État des sondage et cartographie (en anglais : State Administration of Surveying and Mapping ou SASM) et le Comité des appellations géographiques (en anglais : Geographical Names Committee ou GNC).

MongolModifier

OrganisationModifier

Mongol bichig Extensions IPA SASM/GNC/SRC (large) SASM/GNC/SRC (stricte)
a a a
b b
tsʰ c c
ᠳ᠊ ᠳ d d
ə e e
f f f
ᠭ ᠭ‍ g g
ᠬ ᠬ‍ x h h
i i i
tʃ˭ j j
k k
l l l
m m m
n n n
o o o
p p
tʃʰ q q
r r r
s s s
t t
u u u
w w w
ʃ x x
j y y
ts˭ z z
ɔ o ô
ʊ u û

L'écriture mongole est listée dans le standard, il s'agit plus précisément d'une transcription phonétique basée sur le dialecte tchakhar, langue officiele de Mongolie-Intérieure. Par exemple, ᠤᠯᠠᠭᠠᠨᠬᠠᠳᠠ ᠬᠣᠲᠠ n'est pas translittéré comme Ûlaganhada hôta mais plutôt comme Ûlaanhad hôt (stricte) ou Ulanhad hot (large).

Bien qu'il soit recommandé, dans ce standard d'utiliser la transcription stricte pour les toponymes et la transcription large pour l'utilisation générale, la transcription stricte est rarement utilisée dans la pratique. Par exemple Hohhot est utilisé à la place de Hohhôt. Dans certaines occasions, la romanisation SASM/GNC/SRC du mongol est fusionné avec le Hanyu pinyin, comme dans le cas de Huhhot ou Huhehot[réf. nécessaire].

ExemplesModifier

mongol bichig SASM/GNC/SRC (stricte) SASM/GNC/SRC (large) Scientifique[1] Cyrillique Transcription ISO-9 du cyrillique
ᠬᠥᠬᠡᠬᠣᠲᠠ Hohhôt Hohhot Kökeqota Хөххот Khökhkhot
ᠤᠯᠠᠭᠠᠨᠬᠠᠳᠠ ᠬᠣᠲᠠ Ûlaanhad hôt Ulanhad hot Ulaɣanqada qota Улаанхад хот Ulaankhad khot
ᠡᠷᠢᠶᠡᠨ ᠬᠣᠲᠠ Ereen hôt Eren hot Eriyen qota Эрээн хот Ereen khot
ᠢᠯᠢ ᠶᠢᠨ ᠭᠣᠤᠯ Xiliin gôl Xilin gol Sili-yin γoul Шилийн гол Shiliin gol (Shiliyn gol)
ᠠᠯᠠᠱᠠ Alxaa Alxa Alaša Алшаа Alshaa
ᠴᠠᠬᠠᠷ Qahar Qahar Čaqar Цахар Tsakhar
ᠴᠠᠭᠠᠨ Qagaan Qagan Čaɣan Цагаан Tsagaan
ᠴᠢᠩᠭᠢᠰ ᠬᠠᠭᠠᠨ Qingis Haan Qingis Han Činggis Qaɣan Чингис Хаан Chingis Khaan
ᠪᠠᠷᠭᠠ Barag Barag Barɣu Барга Barga
ᠪᠤᠷᠢᠶᠠᠳ Bûryad[réf. nécessaire] Buryad[réf. nécessaire] Buriyad Буриад Buriad
ᠳᠥᠷᠪᠡᠳ Dorbod Dorbod Dörbed Дөрвөд Dörvöd
Ôngniûd Ongniud Dörbed Онниуд Onniud
  • Les caractères coloriés en rouge utilisent SASM/GNC/SRC stricte et en mongol cyrillique ne sont pas muntuellement isomorphes. Cela peut être dû à des différences dialectales entre le Chakhar (utilisé en Mongolie-Intérieure) et le Khalkha, utilisé en Mongolie-Extérieure ou différentes interprétation du concept phonétique et phonémique.
  • [réf. nécessaire]Les caractères en vert utilisent SASM/GNC/SRC stricte et le mongol traditionnel ne sont pas des équivalents mutuels.

TibétainModifier

Voir Pinyin tibétain

OuïghourModifier

  Ne doit pas être confondu avec Écriture ouïghoure nouvelle.

Le système de romanisation SASM/GNC/SRC pour le ouïghour est basé sur l'écriture ouïghoure nouvelle (appelée communément Yengi Yeziⱪ ou Pinyin Ouïghour Yëziqi), jusqu'à la date de sa création, l'écriture ouïghoure nouvelle, était l'écriture de la langue ouïghour en Chine, elle remplaçait le cyrillique.

SchemeModifier

UEY ISO 233 IPA ULY UYY large strict
ا, ئا a a a a a
ب b b b b b
تس tsʰ (ts) c c c
د d d d d d
ې, ئې e ë e e ê
ف f f f f f
گ ɡ g g g g
خ x x h h h
ئى ,ى i i i i i
ج j j j j
ك k k k k
ل l l l l l
م m m m m m
ن n n n n n
و, ئو o o o o o
پ p p p p
چ tʃʰ ch q q q
ر r r r r r
س s s s s s
ت t t t t
ۇ, ئۇ u u u u u
ۋ v w v v v
w w w w
ش ʃ sh x x x
ي j y y y y
ز z z z z z
غ ʁ gh ƣ g ĝ
ھ h h h ĥ
ق q k
ە, ئە ɛ e ə a
(e)
ä
ۆ, ئۆ ø ö ɵ o ö
ۈ, ئۈ y ü ü ü ü
ژ ʒ zh y (Initialz)
j (Coda)
ŷ (Initiale)
ĵ (Coda)
ڭ ŋ ng ng ng ng

Notes et référencesModifier

  1. VPMC ? ou à définir

AnnexesModifier

Articles connexesModifier